417 baleines échouées sur une plage de Nouvelle-Zélande (vidéo)

Ce genre de drame est hélas trop fréquent. En Nouvelle-Zélande, des centaines de baleines-pilotes se sont échouées sur une plage. Quelques dizaines d’entre-elles ont survécu et tentent d’être sauvées par des volontaires. Deux jours auparavant, une baleine avait été abattue en Norvège après avoir ingéré 30 sacs plastiques…

Troisième échouage d’envergure en Nouvelle-Zélande

Il y a un siècle, au sortir de la Grande Guerre, un millier de cétacés avaient atterri sur les îles Chattam. En 1985, à Auckland, 450 baleines s’étaient échouées sur la plage de Farewell Spit, théâtre de cette nouvelle catastrophe. Il s’agit donc du troisième drame le plus conséquent dans le pays. Selon un scientifique, « une grande quantité de sable en forme de crochet »  et « des eaux peu profondes » expliquent cet échouage.

La vidéo ci-dessous, assez dure, permet de constater les dégâts. Aussi, on peut voir de nombreux volontaires tenter de porter secours aux survivantes. Toutefois, le nombre très important de cadavres complique la reconduite des baleines vers le large.

Une baleine aux abois abattue en Norvège

 

L’illustration ci-dessus dévoilé l’atroce fin d’une baleine en Norvège. Il y a deux jours, le cétacé a été achevé, son estomac ayant ingéré 30 sacs plastiques. L’animal avait confondu les déchets avec de la nourriture. Une pollution humaine qui persiste et sur ce sujet, les consciences sont bien moins éveillées que sur d’autres thèmes.

Tuxboard