Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogArchitectureAnalemma Tower, le gratte-ciel suspendu à un astéroïde

Analemma Tower, le gratte-ciel suspendu à un astéroïde

Des architectes ont élaboré les plans d’un gratte-ciel qui serait suspendu à un astéroïde.

Source : Clouds AO

Le cabinet d’architecture basé à New-York, Clouds Architecture Office, a récemment publié un projet fou et audacieux : la Tour Analemma. Elle s’annonce comme le plus grand édifice jamais réalisé par l’homme, et sera accrochée à un astéroïde, orbitant à 50 000 kilomètres au-dessus de nos têtes.

Vous pensez nager en plein roman de science-fiction ? Il n’en est rien. Sur leur site internet, ses concepteurs ont déclaré le plus sérieusement du monde que ce gratte-ciel hors-norme « s’inspire du désir d’une élévation intense, d’un isolement et d’une mobilité continus« .

Il faut dire que Clouds Architecture Office est habituée aux projets démentiels. Après tout, la firme a récemment collaboré avec la sur l’idée d’une maison sur Mars. Elle prévoit de construire une tour de 32 000 mètres de haut, à partir de matériaux légers et solides comme l’aluminium ou la fibre de carbone.

Le gratte-ciel sera attelé à un astéroïde placé en orbite, grâce à des câbles extrêmement résistants. Il sera continuellement en mouvement, couvrant l’Hémisphère Nord et Sud dans une trajectoire en forme de huit.

Source : Clouds AO

La structure sera très proche d’une ville flottante, avec des restaurants, des magasins, des bureaux industriels, une zone résidentielle, et même un lieu de culte. Elle utilisera des panneaux solaires pour l’électricité, et un système de filtration de l’eau de pluie, et de celle contenue dans les nuages.

Pour sortir, les habitants pourront utiliser des capsules munies de parachutes. Il faut toutefois faire attention à la température. A une telle altitude, il fait environ – 40 °C.

Source : Clouds AO

Que ce vaste défi architectural puisse réussir est une autre question. La principale interrogation est : comment garder un astéroïde en orbite, à proximité de la Terre ? Pour Clouds Architecture Office, on peut s’inspirer de la sonde Rosetta, qui avait réussi à se poser sur une comète.

De plus, dans le futur, la espère être en mesure de capturer et de réorienter un astéroïde. Une telle mission n’est toutefois pas encore sa priorité immédiate.

Voici le plan détaillée de la tour :

Source : Clouds AO

En attendant, on peut toujours rêver d’une telle entreprise, la tête dans les nuages. A moins de garder les pieds sur terre.

Publié le 13 juillet 2017 à 18:40, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches