BlogPhotosApple présente les meilleures photos prises sur iPhone dans le monde entier

Apple présente les meilleures photos prises sur iPhone dans le monde entier

Plus tôt cette année, Apple a invité les utilisateurs d’ à soumettre leurs meilleures photographies pour le « Shot on Challenge ». En utilisant le hashtag #ShotOniPhone sur Instagram ou Twitter, les utilisateurs du monde entier ont soumis leurs plus belles , prises avec l’appareil photo le plus populaire au monde.

À présent, Apple a annoncé les dix gagnants du concours, dont les figureront sur des panneaux publicitaires dans certaines villes, dans des magasins Apple et aussi en ligne.

Cette première photo est l’oeuvre de l’américaine Elizabeth Scarrott, prise avec un iPhone 8 plus.

Selon Brooks Kraft, un des juges du concours : « Un portrait qui capture l’émerveillement de l’enfance dans un cadre magnifique. Excellente composition qui montre à la fois la personnalité de l’enfant et l’expérience des environs. »

Et Pete Souza, un autre juge, a ajouté : « Joli portrait et utilisation du fond pour fournir le contexte. Le visage de l’enfant est placé dans un endroit optimal – l’aligner de manière à ce que l’arrière-plan qui se trouve directement derrière elle soit propre et non gênant. Le réglage est familier – j’ai probablement été à cet endroit précis, mais la photo ne ressemble pas à celle que j’ai vue de cet endroit. »

Prise avec l’appareil photo d’un iPhone XS Max, cette photo de Darren Soh, originaire de Singapour, a aussi gagné le concours.

Le juge Phil schiller a déclaré : « Un reflet qui ressemble à un tableau, deux mondes se sont heurtés. vous êtes obligé de penser à où et comment cette photo a été prise, l’oiseau qui vole dans le coin est le seul signe de la vie dans une composition par ailleurs surréaliste. »

Pour Chen Man, c’est une « distorsion et réflexion sous un angle étrange – cette photo crée un sentiment fantastique. »

L’américain Andrew Griswold a pris cette magnifique photo avec un iPhone XS.

Jon Mccormack a dit : « Cette image est très bien pensée et exécutée. Le motif de fond maintient l’image ensemble et les versions répétées plus petites de ce motif dans les gouttelettes d’eau créent beaucoup d’intérêt visuel. L’utilisation créative de la profondeur de champ est excellente.« 

Sebastien Marineau-Mes a trouvé que c’est : « Une composition et une palette de couleurs très uniques, exploitant les atouts de l’iPhone XS. Ce que je trouve le plus intéressant, c’est le motif de fond, magnifié et déformé de manière unique dans chacune des gouttelettes d’eau. Je suis amené à étudier et à essayer d’élucider ce qu’est ce schéma. »

A l’aide de son iPhone 7, l’allemand Robert Glaser fait partie des gagnants du concours.

Selon les dires de Kaiann Drance : « Magnifique plage dynamique. La photo contient des détails dans le pré, les arbres et les nuages. Ciel profond et couleurs agréables dans l’ensemble.« 

Cette photo de Nikita Yarosh a attiré le jury. Elle a été prise avec un iPhone 7.

Austin mann a affirmé: « J’adore le caractère accessible de cette image: vous n’êtes pas obligé de vous rendre en Islande pour capturer quelque chose de beau, c’est sous votre nez. La manière dont les lignes se croisent, la couleur vibrante, le sens de l’ancien et du nouveau … C’est une superbe image. »

De son côté, Luísa Dörr a déclaré: « J’aime la simplicité de cette image, sa composition, sa lumière, ses détails, tout est beau. Vous voyez une petite ligne qui semble fausse et cela vous fait penser à ce qui s’est passé, où se trouve cet endroit, qui était là. Pour moi, une bonne image n’est pas seulement une image forte ou belle, elle vous fait réfléchir – et vous continuez à penser. »

Cette photo est l’oeuvre de Lieadi Darmawan, qui vient des Etats-Unis. Elle a été prise avec un iPhone XS.

Luísa Dörr a émis quelques réflexions : « Je pense que ce paysage a été traité comme un vieux portrait. La texture des montagnes évoque un vieux visage ridé. Les portraits et les paysages font partie des plus anciennes des représentations créatives de l’homme. Il y a quelque chose à ce sujet qui appartient aux domaines de l’esprit subconscient, et c’est principalement ce qui m’attire de cette image ; la partie que je ne suis pas en mesure d’expliquer. »

Cette belle photo a été prise par Dina Alfasi, originaire de l’Israël, avec l’appareil de son iPhone X.

Sebastien Marineau-Mes a confié : « J’adore la façon dont la flaque d’eau en forme de cœur encadre le sujet et donne un aperçu du monde alors que le sujet passe à toute vitesse. »

De son côté, Brooks Kraft explique : « Une perspective unique et une nouvelle approche du sujet populaire de la prise de vue réflexive. J’aime que le sujet soit évident, mais vous ne savez pas vraiment comment la photo a été prise. la flaque a la forme d’un coeur, avec une belle symétrie du sujet. La profondeur de champ de l’iPhone en mode normal a rendu cette image possible. Un reflex aurait eu du mal à tout garder au point.« 

L’américain Blake Marvin est l’auteur de cette oeuvre magnifique, qu’il a prise avec un iPhone XS Max.

Selon Austin mann, « Cette image a nécessité beaucoup de patience et un minutage impeccable… avec le décalage zéro de l’iPhone et le HDR intelligent, nous sommes en mesure de voir à la fois les yeux du raton laveur et les ombres profondes à l’intérieur du journal… Ce qui aurait été auparavant presque impossible avec la lumière naturelle. »

Phil schiller, lui, dit: « Le regard volé entre ce raton laveur / photographe et le photographe est inestimable, on peut imaginer qu’il dit « si vous reculez lentement, personne ne va se faire mal. » Un bel usage du noir et blanc, l’accent mis sur le raton laveur et l’intérieur de la bûche creuse fournissent un mouvement organique figé dans le temps. »

Originaire des Etats-Unis, Bernard Antolin a pris ce cliché avec l’appareil photo de son iPhone XS Max

Kaiann Drance a affirmé : « C’est une scène simple, mais le choix est bon d’utiliser le noir et blanc pour l’élever avec une humeur différente. Contribue à faire ressortir le contraste saisissant entre les nuages et le paysage environnant. »

Alex Jiang, originaire des Etats-Unis, a capturé l’attention du jury lors du concours avec cette photo unique en son genre, grâce à son iPhone XS Max.

Selon le juge Chen Man, « C’est une photo remplie de belle couleur et de sens de l’histoire dans la composition. En zoomant, vous pouvez voir les détails de chaque famille et leur touche unique. Le panier de basket est placé au centre de la photo, ce qui ajoute plus d’histoires derrière l’image. »

Quant à Annet de graaf, elle déclare : « Le récit en architecture. Il y a effectivement de la vie derrière la surface d’un immeuble moyen dans une ville inconnue. Des couleurs vives et une composition parfaite avec le tableau de basket au centre ! Un oeil de photographe! »

Publié le 28 février 2019 à 18:01, par :
Camille

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches