BlogArchitecture, Cars & BikesVycle : l’ascenseur du futur pourrait être un vélo vertical (oui mais pas pendant la canicule)

Vycle : l’ascenseur du futur pourrait être un vélo vertical (oui mais pas pendant la canicule)

Le est un excellent moyen de transport. Sain, écologique et économique, il ne présente que des avantages. Avec le concept « Vycle », des ingénieurs proposent même d’en faire un futuriste.

« Vycle » est un concept reposant sur un nouveau mode de locomotion. Développé par Elena Larriba, une jeune diplômée de la Royal College of Art, et Jon Garcia, ingénieur, il a été présenté dans le magazine Dezeen. Il s’agit d' »un système de transport vertical à propulsion humaine, pour nos villes en expansion » ou plus simplement, un individuel sous forme d’un vertical, propulsé par pédalage.

Tout comme le vélo est une solution à la densité croissante de la circulation, Vycle se veut celle de la densité verticale. En effet, on constate un accroissement significatif du nombre de bâtiments dans les villes, et même en banlieues. Les ascenseurs sont en permanence submergés par des gens qui les préfèrent aux escaliers. Une habitude compréhensible s’il faut gravir plus de cinq étages…

Selon Elena Larriba : « Il existe actuellement deux méthodes principales pour le transport vertical qui ont prévalu pendant les 100 dernières années : les escaliers et l’ascenseur. L’escalier nécessite beaucoup d’efforts pour une personne, alors que les ascenseurs sont alimentés à 100 % par de l’électricité. » De ce fait, pour elle, le Vycle « permet de trouver une zone d’équilibre qui se situe entre les deux. »

S’inspirant d’un vélo, ce système de transport est attaché à un rail vertical, qui peut être installé sur le côté de presque tous les bâtiments. Il est simplement alimenté par un mouvement cyclique continu, le pédalage. Grâce à l’équilibre des contrepoids, le corps de l’utilisateur sera le seul poids à supporter par le dispositif. En ayant recours à un système d’engrenage similaire à la manière dont les vélos fonctionnent, il peut décider de la quantité d’effort qu’il veut fournir pour atteindre un autre étage.

Elena Larriba a également suggéré que Vycle pourrait être utilisé lors de la construction de grands bâtiments en raison de sa légèreté, de sa flexibilité et de ses dimensions modestes, ce qui le rend adapté aux installations temporaires en remplacement des échafaudages ou des grues.

L’idée pourrait, peut-être, paraître ridicule, si on s’imagine en train de pédaler cinq étages dans un tailleur ou un costume trois-pièces. Toutefois, elle a le mérite de donner à son utilisateur un espace propre, sans se sentir écrasé dans les ascenseurs aux heures de pointe. Elle reste également une alternative saine aux escaliers, car les élévateurs sont des facteurs de sédentarité.

Publié le 6 juillet 2017 à 15:35, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches