BlogSportBanderoles des supporters Lyonnais après le derby sur « Ménès, Caïazzo, les médias »

Banderoles des supporters Lyonnais après le derby sur « Ménès, Caïazzo, les médias »

Les Bad Gones de Lyon ne sont pas contents et ils le montrent. Les Lyonnais ont dévoilé une nouvelle banderole lors du match -Nancy ce mercredi 8 février.

Les bad gones n’ont pas apprécié le comportement de leur équipe lors du derby le weekend dernier mais aussi des médias et de certaines personnalités comme Pierre Ménès, le président de l’ASSE Bernard Caïazzo et certains médias « parisiens ». Ils ont affiché leur banderole vers la 80ème minute du match, alors que l’ menait 4-0 contre Nancy :

Ménès, Caïazzo, médias parisiens, votre haine nous nourrit ! Merci

Cette banderole a fait suite à de nombreuses autres, notamment diffusées avant le coup d’envoi du match mercredi :

Sans honneur ni rébellion, vous avez souillé notre blason ! ou encore Saison gâchée. Blason souillé. Joueurs, staff, dirigeants: où sont l’ambition et la fierté ? et enfin Du gazon à la direction. Tous coupables !

Le chroniqueur Pierre Ménès s’en ait pris pour son grade dans cette banderole puisqu’il avait traité le club de « minable » :

C’est un expert du football qui vient de donner un avis personnel et qui généralise sur le comportement de deux joueurs qui ont pété les plombs lors du derby. De là à généraliser sur « Lyon est minable », c’est un violent. La phrase n’est pas passée chez les qui ont voulu lui répondre.

Ils me font trop d’honneur les bad gones avec leur banderole. Si ils savaient à quel point je les méprise

Ce n’est pas avec ce dernier posté à la fin du match que les échanges vont s’améliorer entre les deux parties.

Il en a remis une couche sur son blog Canal où il critique les supporters d’avoir sifflé Alexandre Lacazette dès qu’il est sorti du match. Des sifflets provoqués par les récentes déclarations de l’attaquant Lyonnais dans CFC qui aurait émis des velléités de départs au prochain mercato. Le point de vue de Ménès sur cette scène « surréaliste » :

« On a assisté à des scènes surréalistes, à commencer par Lacazette sortant sous les sifflets. Si les supporters de l’OL en sont réduits à siffler leur meilleur joueur… avec cette attitude, ils n’ont rien fait pour lui ôter ses envies de départ. »

Sur ce point, il n’a pas forcément tord…

Maxime Gonalons, capitaine de l’OL, a défendu logiquement l’attaquant qui tient les rennes du club depuis plusieurs années.

On ne peut pas siffler Alex, un joueur qui a marqué plus de 100 buts, qui est investi, qui nous fait gagner des points.

Peut-on siffler des supporters ?

Publié le 9 février 2017 à 11:02, par :
La rédaction // Facebook


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches