Une carte montre les contraceptifs préférés dans le monde

Une enquête mondiale sur les contraceptifs menée par l’ONU a révélé les formes de contraception les plus populaires dans le monde.

Un petit tour des préférences dans le monde

On apprend ainsi que le préservatif masculin est la méthode préférée des pays de l’ex-URSS tandis que les contraceptifs injectables sont fréquemment utilisés en Afrique et en Asie du Sud-Est. Les femmes de l’Afrique sub-saharienne privilégient plutôt la bonne vieille astuce du calendrier, où l’on s’abstient de tout rapport sexuel pendant l’ovulation et la période de fertilité.

La pilule, superstar des contraceptifs

Sur les 45 pays recensés, l’OMS a permis d’établir la pilule comme la méthode de contraception la plus utilisée dans le monde. Elle est notamment en tête dans 15 pays. Les produits injectables sont nettement favorisés dans 10 pays tandis que 7 penchent davantage vers le DIU.

Peu de pays ont recours au coït interrompu et à la stérilisation féminine. Par opposition, le préservatif est utilisé par plus de la moitié des utilisateurs de contraceptifs en tant que complément.

Une méthode de contraception naturelle et efficace : la méthode d’Aménorrhée de lactation

La méthode d’aménorrhée lactationnelle est très prisée en Guinée. Des études ont en effet démontré que les femmes qui allaitent exclusivement 24 heures sur 24 ont très peu de chances de tomber enceintes au cours des six premiers mois après leur accouchement.

Les dernières publications
Tuxboard