Noël 2018 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogMusiqueLa chanson délirante des supporters du Chili pour la Coupe du Monde

La chanson délirante des supporters du Chili pour la Coupe du Monde

Le a toujours été une équipe à part. De part la grinta des ses joueurs, mais aussi par ses . On se souvient du terrible accident qui avait touché les mineurs chiliens au fond de la mine pendant 70 jours en 2010. Ces mêmes mineurs avaient même envoyé un message (peut être un peu trop fort) à son équipe nationale pour battre l’Espagne. Nous vous proposons de le revoir :

L’équipe a même sa chanson, avec des mots pour les joueurs principaux, interprété par GUFI

Chargement du player …

Voici la traduction et explication de notre correspondant Chilien à Santiago du Paris, Shenrik :

Para el flaco borracho del barrio que todo el dia
Pour le maigrichon du quartier qui toute la journée

Toma para olvidar que perdio al amor de su vida
Boit pour oublier qu’il a perdu l’amour de sa vie

Pa la gorda sabrosa que reza mil Ave Maria
Pour la grosse savoureuse qui prie mille Ave marie

Para no quedar sola en infierno junto a su familia
Pour ne pas rester en enfer avec sa famille

Y aunque no cambie nada ni salgan campeon
Et même si rien ne change, et qu’ils ne deviennent pas champions

Y aunque no nos arregle la vida
Et même si cela ne nous arrange pas la vie

Pal micrero, obrero, el pinche heladero
Pour le chauffeur de bus, l’ouvrier, le putain de vendeur de glaces

El gay peluquero y el pueblo que grita :
Le coiffeur gay et le peuple qui crie :

Alexis oh, oh Alexis

Mandate un golazo para los que son menos sexy
Met un gros but pour ceux qui sont moins sexy

Valdivia oh, oh Valdivia

No hay jorge que calme el dolor como el mago valdivia
Il n’y a pas de jorge qui calme la douleur comme le magicien valdivia

Pal pendejo que sueña con meterle un gol a la vida
Pour le morpion qui rêve de mettre un but à la vie

Pero topa con el hecho que vive en tocopilla
Mais il butte sur le fait qu’il habite a tocopilla

Y esa groupie que quiere ser la esposa del maravilla
Et la groupie qui rêve d’être la femme du wonderboy

Pero no le alcanza para la micro pa melipilla
Mais elle n’a pas assez pour le bus qui va jusqu’à melipilla

Y aunque no cambie nada ni salgan campeon
Et même si rien ne change, et qu’ils ne deviennent pas champions

Y aunque no nos arregle la vida
Et même si cela ne nous arrange pas la vie

Pal minero, mesero, el gran panadero
Pour le mineur, serveur, le gran boulanger

La nana, la rana y el pueblo que grita
La bonne, la grenouille et le peuple qui crie :

Arturo oh, oh arturo

Mandate una para los que estamos sin ni uno
Mets en un pour ceux d’entre nous qui n’ont plus une thune

Valdivia oh, oh Valdivia
No hay jorge que calme el dolor como el mago Valdivia
Il n’y a pas de jorge qui calme la douleur comme le magicien valdivia

Por mucho Ave Maria que rece Maria
Pour tout Ave Marie que prie Marie

Y nunca vuelva el amor de su vida
Et l’amour de sa vie ne retourne pas

Tocopilla se grita en melipilla y en valdivia tambien
Tocopilla se crie à Melipilla et en Valdivia aussi

Alexis oh, oh Alexis
Mandate un golazo para los que son menos sexy

Valdivia oh, oh Valdivia
No hay jorge que calme el dolor como el mago valdivia

Alexis vient de tocopilla, ville minière au nord du chipie
Il existe une region qui s’appelle Valdivia comme le joueur
Le surnom d’Alexis c’est « el chico maravilla » le wonderboy, enfin robin quoi !

Publié le 19 juin 2014 à 17:08, par :
La rédaction // Facebook


Les dernières publications


 

Suivez-nous

Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches