BlogGadget, High-Tech/WebPourquoi choisir la cigarette électronique comme moyen de sevrage au tabagisme ?

Pourquoi choisir la cigarette électronique comme moyen de sevrage au tabagisme ?

Date de dernière mise à jour : le 6 décembre 2017 à 17 h 05 min

Arrêter de fumer constitue l’une des luttes à laquelle se livrent quotidiennement des milliers voire des millions de personnes. Épreuve douloureuse que l’on traverse souvent en solitaire, nombreux sont ceux qui abdiquent au bout de quelques jours, d’autres n’arrivent tout simplement pas à se défaire de leur drogue. Mais avec l’arrivée de l’e-cigarette, cette tâche devient moins pénible, voire humainement plus acceptable.

Que contient une e-cigarette ?

Un kit cigarette electronique est composé essentiellement d’une batterie et d’un atomiseur (clearomiseur). Le clearomiseur est composé du drip tip, d’un réservoir à liquide et d’une résistance qui chauffe à température modérée le liquide lors de l’aspiration pour produire l’évaporation. Le liquide, quant à lui, est souvent composé de propylène glycol, de glycérol, d’aromes alimentaires et peut contenir ou non selon leur type, de la nicotine. D’ailleurs, le choix d’ajouter ou non de la nicotine se repose sur le besoin de l’utilisateur.

Se sevrer de la cigarette classique et de ses méfaits devient alors une question de volonté. Mais dès que l’on parle de la , de nombreuses questions viennent en tête. Sont-ils vraiment efficaces ? Sont-ils règlementés ? Sont-ils sans danger pour la santé ? Peut-on en devenir dépendant ? Bref, est-ce que cette solution miracle vaut vraiment son pesant d’or ? La réponse, c’est maintenant, dans cet article.

tout savoir de la e cigarette

Qu’est-ce que l’e-cigarette ?

L’e-cigarette est un dispositif électronique épousant la forme d’une cigarette. À l’intérieur de l’appareil, on a un liquide aromatisé contenant ou non de la nicotine. En aspirant, l’utilisateur mélange l’air et le liquide pour produire de la vapeur. C’est cette vapeur tiède qui est diffusée sous forme de fumée artificielle, laquelle est inhalée par le vapoteur.

Est-ce que la est un produit médical ?

Jusqu’à aujourd’hui, les e-cigarettes et leurs recharges sont considérées comme des produits de consommation courante. Ce n’est donc pas un produit médical que vous trouverez dans une pharmacie. Pourtant, si la concentration en nicotine du e-liquide est supérieure à 20mg/ml ou si la quantité de nicotine contenue dans la cartouche est supérieure à 10mg/ml, alors des réglementations médicales peuvent être appliquées selon l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Ceci, afin de toujours garantir la qualité du produit commercialisé sur le marché. Avec un e liquide francais pour e cigarette, il n’y a aucun danger pour votre santé. Attention à ne pas commander votre vaporette n’importe où !

Passer de la cigarette à la vapoteuse du jour au lendemain est-il un bon procédé ?

Le choix d’arrêter de fumer peut venir d’une décision prise sur un simple coup de tête, d’une envie qui a longtemps germé, mais n’a jamais abouti, d’un besoin sanitaire… mais peu importe le leitmotiv, pour réussir ce pari, il faut adopter les bons moyens. Aussi, il n’est pas rare de voir des gens fumer de la cigarette et vapoter en même temps. D’après un baromètre de l’Inpes en 2014, 82% des vapofumeurs disent avoir réussi à diminuer leur consommation de tabac de manière prépondérante même si l’objectif visé reste l’arrêt complet du tabac. Ainsi, mieux vaut combiner les deux : vapoteurs et cigarettes dans un premier temps si l’on veut réduire les risques d’échecs. Il faut aussi apprendre à aimer son nouveau matériel et son contenu, ainsi l’utilisation du tabac chutera assez facilement.

Peut-on devenir dépendant de l’e-cigarette ?

Pour quelqu’un qui fume, l’e-cigarette est la solution la plus facile pour se défaire de son addiction à la nicotine. Néanmoins, elle ne déroge pas à la règle, car elle peut entrainer une certaine dépendance. Cela, malgré le fait qu’elle ne comporte que très peu de nicotine. Le genre d’addiction que peut créer l’e-cigarette reste par contre lié uniquement au geste comportemental, auquel le cerveau s’est habitué.

Utiliser une vapoteuse pour arrêter de fumer est-il vraiment efficace ?

Selon une étude publiée récemment par Cochrane, un fumeur sur dix a réussi à totalement se sevrer du tabac grâce à l’e-cigarette. Un tiers ont constaté une baisse de moitié de leur consommation quotidienne de tabac. Cela résulte du fait de deux choses : de un, la cigarette électronique peut contenir jusqu’à 2% de nicotine, offrant au corps une faible dose de nicotine telle qu’un patch ou une gomme. De deux, utiliser une vapoteuse permet de conserver le gestuel d’un fumeur, ce qui joue considérablement un fumeur dans sa démarche d’arrêter le tabac. Par ailleurs, pour les plus jeunes fumeurs, l’enroulement pour la cigarette connectée s’explique par la variété importante de parfums proposée par les fabricants, ce qui n’est pas le cas pour les cigarettes classiques.

C’est prouvé, la e-cigarette est meilleure pour la santé que le tabac. Selon une étude britannique, les utilisateurs de cigarette électronique sont beaucoup moins exposés aux substances cancérigènes que les fumeurs traditionnels.

Est-ce dangereux pour la santé ?

L’objectif premier d’une e-cigarette c’est d’aider les fumeurs à passer en douce la terrible étape de l’arrêt du tabac. Donc, pour un fumeur, la cigarette électronique est salvatrice. Elle est de loin moins dangereuse que le tabac. Pour un non-fumeur, il vaut mieux privilégier l’e-cigarette non nicotinée. En effet, la nicotine comprise dans ce produit peut-être très faible, mais elle peut quand même occasionnée certaines maladies dont la palpitation ou la nausée pour un non-fumeur. Toutefois, une étude publiée récemment dénote l’absence de non-fumeur s’adonner à l’e-cigarette nicotinée. Ce qui fait que seuls les fumeurs, par besoin de réduction de dose, préfèrent utiliser une cigarette électronique nicotinée.

Peut-on vapoter quand on est enceinte ?

Fumer est à proscrire dans la liste de ses habitudes quand on est enceinte. Toutefois, si on ne parvient pas à se décrocher totalement du tabac, la vape reste un bon compromis. Ceci du fait que ces appareils ne produisent pas de monoxyde de carbone, de goudron, de particules fines qui sont dangereux pour la santé. Il est toutefois conseillé de consulter un médecin avant de commencer à vapoter.

Le « joint électronique » est-il légal ?

Selon le ministre de la Santé : les cigarettes électroniques au dérivé du cannabidiol (CBD) font actuellement l’objet d’une dérogation à la législation. Une fois l’autorisation prononcée, la commercialisation et la distribution de e-liquide et de cannabidiol (CBD) qui est une molécule du cannabis seront autorisées par la loi. Pour le ministre, ce produit mélangé à du e-liquide, lequel est utilisé dans la e-cigarette, « paraît légal ». Des dispositifs de suivis seront quand même mis en place pour contrôler le flux de ces produits. Notons en effet, qu’il est interdit sur l’Hexagone de détenir, de vendre, de fabriquer et de transporter toutes formes de cannabis et ses dérivés, dont la CBD. Une règle qui fait exception du cannabidiol dont l’effet se ressent surtout sur la vigilance que sur la défonce. Ce produit rencontre depuis les deux dernières années un véritable succès en ligne comme dans les magasins physiques. Toutefois, selon toujours le ministre de la Santé, l’acquisition de CBD doit être exclusivement réservée au vapotage. L’une des raisons majeures qui a joué en la faveur du CBD par rapport à la loi, est sa faible teneur en THC, qui est inférieur à 0,2%.

Un système de contrôle est mis en place par le ministère et c’est l’ANSM (Agence du Médicament) qui sera chargée de faire respecter la loi. L’une des principales restrictions liées à la commercialisation de ce produit est l’interdiction de faire de la promotion. L’Agence veillera aussi au respect de toutes les conditions afférentes à la fabrication, à la distribution et à la commercialisation du produit.

Mais du cannabidiol, pour quoi faire ?

Le cannabidiol est présenté par les magasins de cigarette électronique comme une anti-stress efficace. Il est aussi un excellents anti-douleur et anti-insomnie. Selon « Le Courrier des addictions », le CBD réduirait l’anxiété.

Peut-on vapoter partout ?

Il existe des lois qui régissent l’usage au quotidien de la vape. Elle n’est pas plus drastique que celle liée à la cigarette classique. Toutefois, il est interdit de vapoter dans un établissement scolaire, dans les transports en commun, dans les lieux de travail en commun fermé ou à usage collectif. Une amende de 35€ est demandée aux contrevenants. Restaurant, bar et hôtel ne sont pas interdits même s’il est conseillé d’avoir l’aval du responsable de ces lieux. Au final, les mineurs ne sont pas, pour le moment, autorisé à acheter une e-cigarette ou de l’e-liquide. On peut même en faire de l’art avec la fumée blanche !

cigarette electronique fumée blanche

Le vapotage passif est-il sans danger ?

Contrairement à la cigarette, dont la fumée peut engendrer des maladies, dont le cancer, l’infarctus et l’AVC… avec la e-cigarette, les molécules responsables de ces différentes pathologies sont éliminées. D’où, le fait d’être en contact avec un vapoteur est sans danger. Toutefois, si on se trouve à 1m d’un vapoteur, on peut inhaler de l’arome et de la nicotine qui sont sans effet biologique apparents sauf la présence de cotinine dans l’urine du non-fumeur. La cotinine étant un produit résultant de la dégradation de la nicotine.

La cigarette électronique connectée, c’est quoi ?

L’e-cigarette peut être connectée à un smartphone afin d’évaluer la consommation. Cette cigarette intelligente permet donc d’avoir une vision globale de son évolution. Elle permet aussi de se fixer des objectifs à court comme à long terme. Cette avancée technologique a pour objectif de faciliter le challenge de ceux qui souhaitent sortir du tabac.

Quels sont les autres avantages de l’e-cigarette ?

Les e-cigarettes sont très faciles à trouver en ligne comme dans un magasin de cigarette électronique. On peut trouver du e-liquide francais pour e-cigarette dans une boutique de vaporette ou en ligne. De plus, en les utilisant, on peut faire une croix sur l’usage des briquets, de cendrier, mais aussi de la fumée qui peut déranger le voisinage. La possibilité de vapoter presque partout et surtout le fait qu’elles ne sont pas dangereuses pour la santé de nos proches, ne sont pas des avantages à exclure. On peut aussi affirmer que le vapotage est une solution économique, car elle permet de réduire de façon exponentielle les dépenses liées à la consommation de tabac.

Existe-t-il une dose prescrite de nicotine pour l’e-cigarette ?

Non, c’est à chacun de tester les différentes doses. Se situant entre 0 et 19,9mg/ml, le choix du dosage réside dans la sensation procurée par chaque test. Pour un fumeur, la bonne concentration est une forte dose. Il va de soi que pour réussir le pari d’arrêter la cigarette, il convient de réduire progressivement le dosage et le nombre de prises journalières d’e-cigarette.

Le vapotage, est-il la porte d’entrée vers le tabagisme ?

Jusqu’à aujourd’hui, aucune étude solide ni de données exploitables ne peuvent attester que le vapotage favorise le tabagisme. Par contre, pour les jeunes qui ont commencé avec l’e-cigarette, ils y voient un moyen de retarder leur entrée en tabagisme et réduisent par la même occasion leur exposition au tabac.

E-cigarette : qu’en pense le HCSP ?

D’après les nombreuses recherches et enquêtes menées par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP), il en ressort que :

  • La cigarette électronique est perçue comme un outil d’aide au sevrage tabagique.
  • Elle est un levier important sur la lutte contre le tabagisme. En tout cas, elle retarde l’entrée dans le tabagisme.

Avec l’e-cigarette, une renormalisation de la consommation de tabac pourrait avoir lieu étant donné les images positives miroitées par ces derniers sur les différents supports de communications. Publicités qui sont toutefois règlementées afin de « débanaliser » la consommation de la cigarette.

Publié le 12 décembre 2017 à 9:04, par :
parf777


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches