BlogHigh-Tech/WebComment choisir sa carte mémoire SD, SDHC et SDXC ?

Comment choisir sa carte mémoire SD, SDHC et SDXC ?

Choisir une carte mémoire est loin d’être un jeu d’enfant sauf si on connaît tous les jargons techniques utilisés par les concepteurs. En effet, à chaque type d’appareil sa carte mémoire. Néophyte, photographe aguerri, utilisateurs de smartphone… il convient de comprendre les indications sur une carte mémoire pour ne pas se tromper dans son choix.

Les formats de carte mémoire

On retrouve généralement deux formats de carte mémoire : SD (Secure Digital) et Compact.

Flash. La Compact Flash s’intègre le plus souvent aux appareils reflex haut de gamme. Leur taille imposante et leur côté encombrante ont toutefois eu raison de leur popularité. Raison pour laquelle, les utilisateurs se sont progressivement tournés vers la carte SD qui arbore un style minimaliste et ultra-compact. Cette dernière étant devenue le standard, d’où sa compatibilité avec la majorité des appareils numériques actuels.

Un troisième format de carte mémoire est utilisé par Sony. Celui-ci étant moins connu, il s’agit du format Memory Stick. Ce format a été le fer de lance de la firme pendant un moment, mais, Sony s’est lui aussi tourné vers la carte SD depuis 2010. On ne trouve donc que très rarement ces carte Memory Stick sur le marché.

La carte SD passée à la loupe

La carte SD étant devenue la référence, on va donc commencer par détailler ses technicités. On a trois formats :  la carte SD standard, la miniSD et la microSD. La carte standard est la plus répandue de toutes. On l’utilise dans la majorité des appareils numériques : appareils photo et caméscopes entre autres. La carte microSD quant à elle se loge dans les smartphones, les tablettes, dans certains appareils photo et quelques fois, dans les GPS. La miniSD étant un format peu utilisé et on ne la retrouve presque plus sur le marché.

Il convient aussi de comprendre la notion de norme quand on choisit sa carte mémoire. Pour la carte SD, trois normes ont été adoptées :

  • la norme SD pour les cartes qui ont une capacité de stockage limitée à 2 Go ;
  • la norme SDHC pour celles qui vont de 4 Go à 32 Go ;
  • la norme SDXC pour les cartes qui vont de 32 Go à 2 To de capacité de stockage.

Ici encore, il faut se renseigner sur la norme acceptée par l’appareil. La norme SDXC étant assez récente et certains appareils n’y sont pas encore compatibles. D’où, le besoin en capacité de stockage n’est donc pas le seul critère de choix d’une carte mémoire.

Comprendre la classe de la carte mémoire

Pour comprendre le fonctionnement de la carte SD, il faut aussi s’intéresser à la notion de classe. On retrouve cette indication sous format de chiffre entouré par une lettre C ou une lettre U sur le dos de la carte, il s’agit de la vitesse d’écriture de la carte. Avant l’arrivée de la classe U pour U1 et U3 ; le classement des cartes SD se faisait par ordre de 1 à 10.  La note maximale de 10 était attribuée à la meilleure carte. Celle-ci correspond au débit en écriture de la carte exprimée en Mo/s. Aussi, une carte de classe 10 aura un débit minimal en écriture de 10Mo/s.

Puis arrive la classe U qui est une technologie assez récente réservée aux cartes opérant sur bus UHS. La classe UHS-I qui s’affiche sur la carte avec un chiffre 1 encerclé par un U dispose de la même vitesse minimale d’écriture que la classe 10 classique. La seule différence se trouve dans la compatibilité, cette nouvelle version peut ne pas convenir à certains appareils, il importe donc de vérifier le manuel avant d’acheter ce type de carte. La carte U1 est idéale pour enregistrer en Full-HD, celle avec indication U3, plus puissante et plus performante convient à des enregistrements en 4K avec une vitesse d’écriture qui atteint les 30Mo/s.

Le débit

Le débit s’exprime aussi en Mo/s. Cette vitesse détermine le débit de transfert vers un PC par exemple. Une carte à vitesse élevée permettra donc de gagner du temps lors des transferts. Dans certains cas, la vitesse est indiquée en X où 1x = 150Ko/s cela signifie qu’une carte avec l’indication 600X dispose d’un débit de 90Mo/s. Notons qu’avec les améliorations, cette vitesse peut atteindre les 95Mo/s pour l’UHS-I et 312Mo/s pour L’UHS-II.

Quel est le meilleur prix pour ces cartes ?

De nos jours, le prix des cartes mémoire est assez attractifs. Vous pourrez en trouver des excellentes aux alentours de 15 euros voire 35 euros pour des cartes grande capacité. On vous propose plusieurs offres actuelles :

SanDisk 16 Go (A1 Ultra Micro SDHC UHS-1) à 5.10 euros avec le code promo « jdgOctAllez6 » (Gearbest).
Samsung 32 Go (UHS-1 Class10 Micro SDHC) à 8.13€ avec le code « Octjnggo1 » (Gearbest).
SanDisk 64 Go (A1 Ultra Micro SDHC UHS-1) à 16.14 euros avec le code promo « jdgOctAllez8 » (Gearbest).
SanDisk Ultra 64GB + Adaptateur SD. (Classe 10, U1, homologuée A1 Nouvelle Version) à 29,99 euros (Amazon).
Samsung 128 Go Micro SDHC UHS-1 Class 10 (Rouge) à 33.32€ au lieu de 52.16€ avec le code « OctAllezs128go“ (Gearbest).
Samsung 128 Go EVO Class 10 Micro SDXC à 35.72€ avec le code « Octjnggo34 » (Gearbest).

Questions pratiques

Quelle carte choisir pour quel type d’appareil ?

Pour un appareil photo numérique, on privilégie une carte avec vitesse d’écriture supérieure à 4 pour gagner en performance en mode rafale.

Pour un caméscope, où le format HD prend davantage de place, on privilégie au moins une carte mémoire de classe 6.

Pour smartphone : dans la majorité des cas, les smartphones ont une mémoire extensible et la classe n’est qu’un critère de choix secondaire.

Quelles sont les marques de cartes mémoires les plus utilisées ?

S’il existe autant de marques sur le marché, les cartes proposées par SanDisk et Lexar sont pour le moment les plus prisées. Elles sont rapides et fiables et la gamme de leurs produits offre suffisamment de choix aux utilisateurs.

Comment faire pour protéger ses données ?

Pour sécuriser les données, il faudra adopter certains gestes simples.

  • Utilisez le système de lock pour empêcher l’écriture de la carte en mode lecture.
  • Au lieu d’acheter une seule carte volumineuse, préférez l’achat de nombreuses cartes à capacité réduite pour éviter de perdre toutes vos données d’un coup.
  • Transférez ou faites une copie des données régulièrement.

Un mot sur la durée de vie et les garanties ?

La durée de vie d’une carte SD dépend généralement de la gamme et de la marque du produit. Sa garantie diffère aussi d’un fournisseur à un autre. Toutefois, cette garantie peut s’étaler de 1 an à une garantie à vie.

Publié le 18 décembre 2017 à 15:20, par :
parf777

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches