Un irlandais crashe sa Ferrari 488 toute neuve (et non assurée) en quittant la concession

Article sponsorisé.

A peine 100 kilomètres, et un bolide acheté à prix d’or transformé en épave bonne pour la casse. Ce scénario surréaliste s’est  produit sur les routes sauvages de l’Irlande, et son propriétaire n’est pas près d’oublier cette journée.

La Ferrari 488 GTB crashée valait plus de 200.000 euros

Son bolide ne faisait peut-être pas partie des 10 voitures les plus chères au monde, mais le coût d’une telle mésaventure pourrait s’avérer particulièrement salé.

En quittant la concession Ferrari, l’homme ne pensait pas être victime d’un tel concours de circonstances. Et pourtant, l’achat de sa vie s’est rapidement transformé en cadeau empoisonné.

Cet irlandais s’était en effet offert l’un des fleurons de la marque au cheval cabré, une Ferrari 488 GTB noire valant plus de 200.000 euros, développant 670 chevaux, passant de 0 à 200 km/h en 8,3 secondes, et atteignant les 330 km/h.

Malheureusement, après seulement 100 kilomètres parcourus, il a crashé son véhicule, et n’avait pas souscrit à une assurance aux moments des faits.

La facture pour les réparations risque d’être salée

Pressé de faire rugir son tout nouveau joujou, l’homme ne se doutait probablement pas de la réactivité d’une telle machine, et a terminé sa (courte) course dans un fossé, enfonçant complètement au passage l’aile passager.

Comme celui-ci n’avait pas pris le soin d’assurer son véhicule, les réparations ultra-coûteuses qu’il nécessitera seront donc entièrement à sa charge comme nous l’expliquent les experts du site LeComparateurAssurance.com. L’addition promet d’être salée, et cette mésaventure marquera longtemps son esprit… et son compte en banque.

Pour éviter de tels désagréments, il est évidemment indispensable de toujours assurer un véhicule avant de prendre la route, et c’est n’est surement pas le propriétaire de cette Ferrari F12 qui vous dira le contraire.

Tuxboard