BlogInsoliteParce qu’elle a des voisins homophobes, elle met des décorations de Noël aux couleurs LGBT

Parce qu’elle a des voisins homophobes, elle met des décorations de Noël aux couleurs LGBT

En 2016, aujourd’hui on le sait, l’ tue et met en danger régulièrement des hommes et des femmes qui n’ont rien demandé. Aussi, de plus en plus de voix s’élèvent contre ce fléau à l’instar du journal L’Union il y a un mois.

decorations-noel-lgbt

Lexi Magnusson est de ceux-là. Elle ne supporte plus les homophobes  et elle compte bien le faire savoir. Mère de 4 enfants, vivant près de Washington, elle a eu du mal, quand il y a quelques mois son voisin lui a tenu des propos haineux vis à vis des homosexuel-le-s.

La femme lui a dit qu’elle avait déménagé pour protéger ses enfants des gays. Qu’elle avait été horrifiée d’apprendre que son fils ne pouvait pas aller à son bal de promo avec la fille qu’il avait invitée parce que cette dernière voulait y aller avec sa petite amie.

Lexi lui a alors aussitôt répondue que ses enfants seraient exposés à l’homosexualité partout où ils iraient et qu’elle se félicitait qu’en 2016 les enfants étaient plus tolérants qu’avant.

Depuis, elle considère sa voisine comme une sombre inconnue qu’elle ignore.

Aussi, pour ces fêtes de Noël, Lexi s’est fait plaisir et a décoré sa maison aux couleurs du :

« Ma nouvelle voisine nous a dit qu’elle avait déménagé ici parce que ses enfants étaient trop exposés aux « gays et aux transgenres » en Oregon (? où est-ce qu’elle pense qu’elle a déménagé ? Nous sommes dans le nord de l’Oregon.) Me racontant à quel point elle en était malade de voir des gens trouver ça normal.

Puisque les agressions mènent à des accusations, j’ai choisi le passif agressif. 10 000 lumières plus tard : »

Très apprécié, son post sur Facebook a été liké par plus de 13 000 personnes et a été partagé 1 951 fois.

Publié le 5 décembre 2016 à 12:11, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches