Appel aux dons pour aider Tuxboard

Tuxboard à besoin de vous pour continuer notre publication quotidienne.
Nous comptons sur votre générosité pour nous aider 🙏

Offrez nous 1 café (ou 10) via Leetchi ou Lydia

BlogCars & BikesEssai Ford Kuga Plug-in Hybrid, le test réalisé autour de Lyon : Bring on tomorrow !

Essai Ford Kuga Plug-in Hybrid, le test réalisé autour de Lyon : Bring on tomorrow !

Après le PUMA Hybrid, on se retrouve aujourd’hui avec un test grandeur nature du nouveau FORD KUGA PHEV 2020.

Déconfinement progressif oblige, nous avons récupéré notre SUV de taille moyenne (4,61m x 2,17m) au Store FORD BYmyCAR Lyon Sud à Vénissieux.

En cette sortie de confinement et dans une période qui s’annonce propice au changement pour le bien de notre planète, on retrouve une alternative au diesel avec un véhicule agréable et peu gourmand de par son hybridation. Une voiture qui s’adresse donc aux papas et mamans qui veulent pouvoir se déplacer de façon plus propre tout en gardant un look sympa.

L’extérieur : Entre le Edge et la Fiesta

En effet, sur ce nouveau KUGA on retrouve toutes les marques stylistiques de la dernière évolution du EDGE, design si cher à FORD. Les arrêtes sont donc marquées ce qui donne à la voiture une apparence plutôt sportive alors qu’il s’agit là d’un SUV.

Enfin surtout vu de l’avant car l’arrière est un rien plus statutaire avec une apparence assez massive.

La double sortie d’échappement ainsi que les inserts peints en noir sur le bas de caisse donnent ce côté sport propre à la finition ST-line dont notre modèle d’essai était pourvu.

Le 3/4 arrière lui donne une idée du côté plongeant de la ligne de caisse afin d’accentuer l’idée de sportivité. Les jantes de 18″ ainsi que les pneus taille haute s’accommodent à merveille avec cette idée de SUV aux velléités plus ou moins sportives, à la fois routier et parfois prêt à partir pour une petite virée dans les chemins.

Cependant, nous avons apprécié en particulier la face avant avec ses optiques en amande à signature LED, la large calandre noire à vagues et le spoiler à ouverture multiple qui représente à merveille le style actuel de Ford que nous trouvons très intéressant et réussi.

A noter, lors de l’ouverture des portières, qu’une protection en plastique motorisée vient épouser l’arrête de la portière la protégeant ainsi d’un coup malencontreux de la part de l’utilisateur. Malin, pratique et très américain ! Mais en parlant de portières, il est temps de passer le seuil de celles-ci et de nous intéresser à l’intérieur.

Un intérieur spacieux et très fournis en options !

Les habitués de la gamme Ford récente ne seront pas dépaysés par cet intérieur et cette planche de bord fidèles au style de la marque.

On retrouve dans celui-ci tout le confort moderne : affichage complètement digital avec visée tête haute, un grand écran tactile central de 12,3 pouces qui gère l’infotainment, la clim bi-zone, la caméra de recul, l’allumage automatique des feux…. La liste est longue et notre version d’essai est très bien fournie, à noter le chargeur par induction pour votre téléphone portable juste en dessous des commandes de clim et la qualité excellente de la sono optionnelle B&O capable de satisfaire ceux qui souhaitent retrouver la Hifi de leur salon dans leur voiture grâce à ses 575 watts et ses 6 HP.

La sellerie cuir/alcantara est de belle facture avec ses surpiqûres rouges qui rappelle l’apparence sportive voulue pour ce KUGA, de même que le volant à méplat 3 branches Sensico même si celui-ci est chargé de beaucoup de boutons qui demanderont certainement un temps d’adaptation avant d’être tous parfaitement cernés par l’utilisateur. L’habitabilité est bonne, même à l’arrière avec une garde au toit importante.

Notre Mannequin sièges arrières est proche du mètre 90, et comme on le voit, il reste encore pas mal de place. Le confort à l’avant est bon, à l’arrière même si la place aux jambes est satisfaisante (1,03m) de par le fait que la banquette peut être avancée et reculée, on regrettera tout de même une assise un peu raide et surtout très droite. Le coffre est lui grand pour la catégorie avec 645L et peut recevoir l’ouverture par mouvement avec le pied sous le spoiler arrière.

Et que donne la conduite après tout ça ?

Lors de notre essai, j’ai trouvé le véhicule agréable à conduire et plutôt facile : avec son 2,5 L de 225 ch et l’aide de la fée électricité, les relances sont franches et la voiture a un comportement sain. A rythme tranquille le moteur silencieux joue son office et l’on peut profiter pleinement du confort de roulage du KUGA et de la qualité de ses équipements intérieurs. La batterie lithium-ion de 14,4 kWh se recharge au freinage.

Lors de notre essai nous avons pu rouler en mode électrique à une vitesse de 80 km/h stabilisée dans un silence impérial sur plus de 60 kilomètres. Quand on sollicite la motorisation de façon vive, celle-ci se fait plus présente, c’est bien normal, le DURATEC s’active.

La poussée est franche pour un véhicule de ce gabarit et la boite de vitesse automatique eCVT donne l’impression que l’on est sur un rapport unique allant de 0 aux limites de vitesse de la voiture (200 km/h max). Assez déconcertant de prime abord mais efficace il faut bien le reconnaître, il abat le 0 à 100 en 9,2s.

Le KUGA se comporte donc très bien sur route et n’a pas trop tendance à s’avachir en courbe. Pour ce qui est des capacités de franchissement du véhicule nous ne les avons pas testées et les conditions pluvieuses de notre essai ne nous y incitaient pas. Ce nouveau SUV Ford semble surtout destiné aux chemins et pas vraiment au franchissement et vu que le plus gros franchissement qu’il fera régulièrement sera celui d’un trottoir, qu’il accomplira sans difficulté.

En conclusion, le KUGA PHEV est un SUV hybride rechargeable à l’apparence sportive, au confort très agréable et au comportement sain.

Avec des tarifs allant de 36.600€ à 43.300€, il se situe dans la moyenne de prix des petits SUV hybrides. Son look moins « Goldorak » que le Toyota CHR et plus sportif que le Volkswagen Tiguan le rend très attrayant. Un véhicule parfait pour les familles qui veulent rouler écolo sans perdre de vue leur image.

Publié le 9 juin 2020 à 18:25, par :
La rédaction // Facebook


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches