BlogInsoliteUne femme refoulée d’un hôtel car elle est célibataire

Une femme refoulée d’un hôtel car elle est célibataire

Une femme a accusé un de , après que l’établissement ait refusé de l’héberger, car elle voyageait seule.

Nupur Saraswat est une slameuse de 22 ans, d’origine indienne, qui réside à Singapour. Devant se rendre à Hyderabad, dans son pays natal, elle a effectué une réservation en ligne à l’ Deccan Erragadda. Une fois sur place, elle s’est vue toutefois refoulée par le personnel, qui lui a expliqué qu’elle ne pouvait pas rester parce qu’elle était « célibataire ».

Comme elle le racontera plus tard à The Independant : « Ma première réaction était la confusion. Je n’ai jamais connu cela auparavant – c’était bizarre. Je n’ai pas vraiment réagi, car je ne comprenais pas pourquoi une telle politique pouvait exister « . Nupur Saraswat se souvient également de la réponse laconique du directeur de l’hôtel, après qu’elle ait tenté de plaider sa cause : « Désolé Madame, c’est le règlement de l’hôtel, parlez plutôt à Goibibo. » Goibibo est en effet le site de voyage sur lequel elle a avait fait sa réservation.

Dans un post Facebook, partagé depuis plus de 1 500 fois, Nupur Saraswat a écrit : « D’une certaine manière, ils ont décidé que j’étais plus en sécurité dans les rues qu’à l’hôtel. ». Elle a également fait remarquer : « J’ai été extrêmement chanceuse d’être arrivée tôt le matin … Cela pourrait être vous – un autre hôtel, une autre ville … Peut-être que vous arriverez sur un vol de 23 heures et ils vont refuser de vous héberger. Alors, voici mon plaidoyer sincère – partagez cette publication. Faites une scène. Faites entendre Goibibo. Faites-leur savoir que les femmes voyagent en solitaire maintenant et nous ne resterons pas à la maison « pour le bien de notre sécurité« .

So, I am standing outside a hotel in Hyderabad which didn't let me stay because they realized I was a "single lady" even…

Publié par Nupur Saraswat sur vendredi 23 juin 2017

Goibibo a rapidement pris des mesures. Le site a remboursé la jeune femme, et l’a transférée dans un autre hôtel. Il a également retiré le Deccan Erragadda de sa base de données, et a décidé de filtrer les hôtels appliquant des règles similaires. Il pense même à créer une ligne d’assistance dédiée spécifiquement aux voyageuses. Pour Nupur Saraswat, le mal est toutefois fait. Elle déplore qu’il ait fallu que son histoire devienne virale, pour attirer l’attention sur les discriminations dont sont parfois victimes les femmes qui voyagent seules.

Publié le 28 juin 2017 à 9:36, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches