Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogLifestyleHalloween : Les origines et anecdotes de cette fête celte

Halloween : Les origines et anecdotes de cette fête celte

A l’approche d’, fête un peu boudée par les français depuis quelques années, faisons un petit saut dans le passé pour expliquer l’origine de cet événement.

Samhain, est une des quatre fêtes religieuses celtes. Elle célèbre la fin de l’été (traduction encore incertaine aujourd’hui) et l’ouverture sur l’Autre Monde, le monde des Dieux qui correspond à notre 1er novembre. L’Autre Monde, le Sidh est un monde où la notion du temps est différente de la nôtre, quelques heures dans le Sidh correspondent à plusieurs années dans le Monde des humains. Selon les légendes celtes, les héros et autres personnages qui traversaient le passage, n’ayant pas la notion du temps, revenaient dans le monde des humains morts. (Autant rester chez soi, n’est-ce pas ?).

La religion celte est connue dans le monde entier pour ses histoires de créatures et de légendes.

Les Irlandais ayant migrés dans le Nouveau Monde (les Amériques pour ceux qui n’auraient pas compris) ont transportés avec eux leurs contes et ont contribué à créer .
L’origine d’Halloween reste encore un débat aujourd’hui, certains l’associe à Samhain d’autres comme la veille de la Toussaint.

Halloween est une contraction de l’anglais All-Hallows Eventhe Eve of All Saints’ Day, la veillée de la Toussaint. Etant malgré tout une fête païenne, cela la relie indirectement au Christianisme. Néanmoins, la majorité des sources lui donnent pour origine Samhain.

Top 3 des conversations que vous pouvez aborder lors d’une fête d’Halloween

Jack-o’-Lantern

Jack est un personnage de conte irlandais avare et également ivrogne qui parvient par 2 fois à se jouer du Diable alors que celui-ci tente de lui offrir des faveurs diaboliques en échange de son âme. La première fois, Jack accepte de donner son âme en échange d’un dernier verre, le Diable accepte et se transforme en pièce. Jack en profite pour l’enfermer dans sa sacoche qui contient une croix en fer et qui l’empêche donc de s’échapper.

La deuxième fois, Jack rencontre le Diable 10 ans plus tard qui vient réclamer son dû, Jack accepte à condition que celui-ci lui cueille une pomme. Le Diable accepte et grimpe à l’arbre.
Jack en profite alors pour graver une croix sur l’arbre empêchant à nouveau le Diable de s’échapper. Voyant sa chance, Jack réclame que le Diable ne prenne jamais son âme en échange de sa liberté. Le Diable, contraint, accepte.

A sa mort, Jack se voit refuser l’accès au Paradis à cause de sa vie d’ivrogne mais également l’Enfer à cause de sa promesse faite avec le Diable. Néanmoins le Diable lui offre un morceau de braises qu’il placera dans un navet creusé et qui lui servira de lanterne pour le guider, ayant été condamné à errer sans but jusqu’au jour du jugement dernier.
Pour guider les âmes perdues comme Jack, les irlandais ont pris l’habitude de creuser des visages dans les navets mais avec la migration vers le Nouveau Monde, la tradition a évolué vers les citrouilles, légumes présents sur place, qui s’est répandu dans le monde et qui est devenu un symbole d’Halloween.

La citrouille

La citrouille appartient à la famille des cucurbitacées et est originaire des Amériques. Elle diffère du potiron dans sa forme, sa couleur et son goût (donc en tout quoi !). La plus grosse citrouille du monde a atteint 1160kg mais en général elle peut atteindre 5kg, c’est moins lourd à transporter.

La citrouille adore le compost, elle est très gourmande. Laissez une citrouille dans votre compost, oubliez-la et vous risquez d’avoir de sacrées surprises. Voir les 7 idées de recettes pour Halloween.

Les sorcières

Souvent associer aux sorcières pour la préparation de « potions magiques », les chaudrons servaient en fait à préparer la bière de l’époque, l’ale qui était une boisson rafraichissante et qui permettait de pallier à l’eau, qui n’était pas toujours potable. C’était une boisson consommé par les petits et les grands pour les raisons évoqués ci-dessus. L’ale était une boisson brassée traditionnellement par les femmes et pour vendre leurs préparations, les femmes se rendaient dans les foires. Pour être reconnues, les alewifes portaient des chapeaux pointus et pour faire savoir qu’elles avaient un surplus de bière dans leur maison, elles plaçaient une gerbe d’orge ou de blé semblables à leurs formes à un balai. Le chat noir est associé à la sorcière, à cause de la préparation de l’ale. Cette boisson attirant fortement la vermine, les femmes avaient donc traditionnellement un chat dans leur maison pour s’en débarrasser.

Maintenant à vous de vous débrouiller pour placer ces sujets dans une conversation.

Joyeux Halloween et n’oubliez pas : Trick or Treat ?

Publié le 31 octobre 2017 à 11:22, par :
zoutux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches