L’hébergeur « ne savait pas que c’était des terroristes »

Le propriétaire de l’appartement des terroristes à Saint-Denis a accordé une interview surréaliste à un journaliste de BFM TV.
Juste avant d’être embarqué par la police, l’homme a expliqué qu’il a hébergé deux personnes pour quelques jours, pour rendre service « à un ami ».

J’ai appris que c’était chez moi. On m’a demandé de rendre service, j’ai rendu service. Je n’étais pas au courant que c’était des terroristes.


L’opération antiterroriste menée à Saint-Denis a abouti à 2 morts et 7 interpellations le 18 novembre 2015. Deux des personnes qui ont été interpellées, l’hébergeur présumé des terroristes et son amie, ont témoigné devant les caméras de télévision avant de se faire embarquer par les forces de l’ordre pour être auditionné.

Tuxboard