BlogInsolite, SportIl fait le tour de la Grande-Bretagne à la nage en 157 jours sans toucher la terre ferme

Il fait le tour de la Grande-Bretagne à la nage en 157 jours sans toucher la terre ferme

Ross Edgley, 33 ans, est devenue la première personne à faire le à la de la Grande-Bretagne.

Edgley a mis fin à son périple au large de la station balnéaire de Margate, dans le Kent, après avoir parcouru une distance colossale de 2 864 kilomètres ! Dans le dernier kilomètre, le natif du Lincolnshire a été rejoint par 400 nageurs pour l’épauler jusqu’à la ligne d’arrivée.

Le trentenaire a débuté sa course au même endroit le 1er juin dernier et n’avait pas depuis touché la terre ferme. Il a effectué jusqu’à 40 000 brasses par jour, restant dans l’eau pendant en moyenne 12 heures divisées en sessions de 6 heures chacune au prix d’un effort herculéen.

Il pouvait toutefois se reposer la nuit sur une embarcation de soutien baptisée Hécate. Matt Knight, le capitaine du bateau et ancien vétéran de la marine, a veillé à indiquer à Edgley le trajet le plus sûr et le plus efficace afin de maximiser ses chances de réussite.

Pour conserver cette forme surprenante, l’athlète a consommé entre 10 000 et 15 000 calories par jour, correspondant à une quantité gargantuesque de plus de 500 bananes.

Au cours de la traversée, il a bravé les vents, les marées, les tempêtes et les méduses. Il lui a fallu 157 jours pour longer les côtes de l’Angleterre, du Pays de Galle, de l’Irlande et de l’Écosse à la .

Après cet incroyable exploit, Edgley a posté des photos de ses pieds sur Instagram pour montrer les terribles effets d’un séjour dans l’eau pendant une longue durée.

Si vous êtes sur le point de prendre votre petit-déjeuner, déjeuner ou dîner, vous devriez peut-être détourner le regard.

View this post on Instagram

Sorry in advance 😐 The harsh reality of spending hours, days & months at sea swimming #greatbritishswim 😊 Excited to get back on land (once we finish this cheeky swim in 600 miles) 😊 where I’m going to be working (and documenting) my foot rehab with the heroes at @vivobarefoot as I basically learn to walk (and run) again after the tiny ligaments, tendons and muscles in my feet and legs have atrophied (shrunk) from over 100 days at sea (a similar physiological phenomena that happens to astronauts from months in zero gravity) Maybe a #greatbritishswimrun 😊But first, let’s finish this cheeky paddle around the country 😊

A post shared by Ross Edgley (@rossedgley) on

Publié le 8 novembre 2018 à 7:30, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches