BlogArt, PhotosUn jeune artiste réalise une série de photographies surréalistes pour montrer la relation complexe entre la faune et les humains

Un jeune artiste réalise une série de photographies surréalistes pour montrer la relation complexe entre la faune et les humains

La rencontre entre un humain et un animal sauvage peut être surprenante, furtive, mais aussi s’installer dans la durée.

C’est cette relation de dualité que l’artiste canadien Philip Kanwischer veut nous montrer à travers des photographies surréalistes. Son œuvre est intitulée  » Inhospitably Ours« .

Les sources d’inspiration de l’artiste

Philip Kanwischer est un jeune artiste de 24 ans qui est titulaire d’un baccalauréat en design avec distinction en photographie de l’Alberta College of Art and Design en 2015.

Les images de son œuvre sont pour la plupart inspirées de la nature et des animaux sauvages. Des clichés mettant en scène des ours, des loups, des hiboux dans des situations absurdes.

L’artiste photographie notamment l’interaction entre les humains et les animaux, comme s’il capturait le fantastique. Il s’intéresse beaucoup à l’éthique environnementale.

En effet, de nos jours les différents rapports entre les espèces que ce soient humains ou animaux tendent à se détériorer avec des conflits. L’art exprimé par cet artiste vise alors à nous réconcilier avec notre conscience et l’ qui nous entoure.

De véritables chefs d’œuvres

« Inhospitably Ours » nous invite à plonger dans un monde étrange et poétique, questionnant notre rapport aux animaux et à la nature, mais aussi à notre propre humanité.

Une série de photographies qui s’efforce de créer une atmosphère mystérieuse et qui montre l’impact humain dans les domaines urbains et naturels.

Les scènes des photos proposent des récits improbables dans lesquels le genre et les méthodes de la photographie humaine et animalière sont impliqués

Les photos fantastiques de Philip Kanwischer lui ont permis d’exposer son art à l’international. Cette série d’images fascinantes nous pousse alors à nous questionner sur notre rapport aux animaux mais aussi notre humanité.

Publié le 17 janvier 2018 à 10:36, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches