BlogActusLa capacité de se donner la chair de poule rend le cerveau spécial

La capacité de se donner la chair de poule rend le cerveau spécial

Cela peut sembler absurde mais il semblerait que tout le monde ne peut pas avoir la chair de poule. Nous avons eu l’habitude de croire que ce phénomène est complètement naturel. Mais cette excroissance des pores, peut être provoquée.

Une démonstration scientifique

La capacité d’avoir des frissons, n’est pas seulement une réaction à la peur ou au froid. En fait il s’agit aussi d’une totale immersion physiologique et psychique par rapport à une situation. En effet certains individus peuvent élever leurs poils quand bon leur semble.

Une nouvelle étude a été effectuée par James Heather sur 32 patients. Le résultat est que trois quarts des participants ont pu délibérément déclencher la chair de poule.

Cela est une réaction qui vise à intensifier les émotions. Par exemple certaines personnes ont la capacité d’avoir des frissons en bougeant un muscle derrière une oreille. Tandis que d’autres personnes peuvent avoir des frissons rien qu’en y pensant. Puis il y a même ceux qui peuvent avoir des frissons en se concentrant sur un muscle du cerveau.

La capacité de faire hérisser les poils est donc une exception rare appelée la piloérection générée volontairement (PGV). Il s’agit d’une aptitude consciente de provoquer la chair de poule dont l’étude physiologique dans l’histoire scientifique est assez limitée.

D’ailleurs, même après des années de recherches, il est toujours impossible de déterminer quel pourcentage de la population peut ressentir cette sensation.

Une capacité qui n’est pas commune à tout le monde

Cette étude démontre qu’il y a de fortes corrélations entre les émotions et la personnalité des individus qui ont cette capacité. D’autre part cette étude, suggère que cette capacité physiologique est rare et inhabituelle.

Les internautes n’ont pas tardé à s’accaparer la nouvelle étude, en l’expérimentant, sans grand succès.

Pouvez-vous le faire?

Non. Et ça me travaille jusqu’à aujourd’hui. Savez-vous combien d’heures j’ai passé à regarder mes foutus bras ou mes mains, en essayant de concentrer mon énergie sur l’arrière de ma tête? Je me sens ridicule et je ne peux absolument pas le faire.

Quoi qu’il en soit, voyez-vous je ne vais pas continuer à parler de ce sujet, les gens ne l’expérimentent pas jusqu’au bout. Mais si vous pouvez hérisser vos poils, il faut contacter jamesheathers@gmail.com. Sinon vous pouvez poster votre réussite ici. Surtout, poster une vidéo! Je suis toujours étonné par cela. Tout le monde le sera aussi. 

Publié le 16 mars 2018 à 11:55, par :
Ambre Leclerc


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches