BlogPhotosLa différence des conditions carcérales à travers différents pays du monde

La différence des conditions carcérales à travers différents pays du monde

De nos jours, le taux de criminalités ne cesse d’augmenter, à cause de la difficulté de la vie. De ce fait, il y a de nombreux individus qui finissent derrière les barreaux. Cependant, les conditions carcérales ne sont pas toutes les mêmes dans le monde. Cette liste d’images montre les différentes cellules de existant dans certains pays.

Des nuances de qualité et de valeur

Il faut savoir que, chaque pays possède ses prédispositions propres, quant à la gestion des centres de détention. Si certains pays respectent les droits fondamentaux de l’homme, d’autres font l’impasse quant à leur respect.

La chambre de visite familiale de la d’Aranjuez en Espagne ressemble beaucoup à une chambre d’enfant. Il y a des personnages Disney sur les murs, une crèche et une aire de jeux. Cette logistique est mise en place dans le but de préserver les enfants quant à la situation pénitentiaire des parents.

Dans la prison de Luziria à Kampala en Ouganda, les détenus sont responsabilisés. Une responsabilisation similaire aux prisons au Royaume-Uni ou aux États-Unis. Cela afin de maintenir la paix et le bon fonctionnement des unités et espaces de vie. D’autre part, l’apprentissage des métiers manuels tels que la menuiserie est encouragé. Ce système vise à faciliter la réinsertion sociale des prisonniers. D’ailleurs, le taux de récidive à Luzira est inférieur à 30 %, contre 46 % au Royaume-Uni et 76 % aux États-Unis.

Le Centre provincial de détention et de réadaptation de Cebu (CPDRC) aux Philippines est une prison à sécurité maximale. Mais la particularité de cet endroit c’est son programme de réhabilitation par la danse. En effet, les détenus exécutent des routines de danse qui sont filmées et diffusées en ligne.

La situation des prisonniers dans la prison de Maula à Lilongwe, au Malawi laisse à désirer. En effet, le gouvernement finance à peine l’établissement qui est dans un état déplorable. Les prisonniers ne sont nourris qu’une seule fois par jour et près de 200 personnes s’entassent dans une cellule de 60 personnes. En ce qui concerne les sanitaires, il y a une toilette pour 120 personnes et un robinet pour 900 personnes.

La prison fédérale de sécurité super-maximale, connu sous le nom de ADX Florence se trouve au Colorado. Elle a été créée en 1994 pour incarcérer les criminels jugés trop dangereux pour le système carcéral moyen. Les conditions de détention sont très strictes, mais les détenus ont certains privilèges tels que les appels téléphoniques. Les détenus vivent chacun dans leur cellule individuelle, dans laquelle le repas est aussi servi.

Publié le 20 juillet 2018 à 8:50, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches