BlogPhotos, VoyageLa femme qui a réussi à tisser un lien avec des tribus des îles Andaman

La femme qui a réussi à tisser un lien avec des tribus des îles Andaman

Il y a 27 ans, Madhumala Chattopadhyay, une anthropologue indienne a réussi à s’approcher d’une tribu des îles Andaman dans l’Océan Indien. Les tribus de ces îles sont réputées pour leur isolation.

Une tribu socialement développée

La nouvelle de la mort de John Chau, un missionnaire chrétien tué par une tribu dans les îles Andaman a fait le tour du monde il n’y a pas si longtemps. Renforçant ainsi leur réputation de tribu agressive et dangereuse.

Cependant, Chattopadhyay est arrivé à y mener une expédition dans le début des années 90. Elle a témoigné que durant les 6 années où elle a travaillé parmi des tribus de ces îles, aucun homme ne s’est jamais mal comporté avec elle.

L’anthropologue a également dit que ces tribus étaient techniquement primitives mais socialement plus développées que notre société.

Une expédition illégale

Contacter les tribus de ces îles est difficile. Plusieurs tentatives ont échoué dans le passé si bien que le gouvernement indien, proche géographiquement de ces îles, les ont laissé en déclarant illégal de s’y rendre.

Le contact avec une tribu isolée peut être dangereux pour la tribu à cause des bactéries qui peuvent circuler. La tribu n’ayant pas développé un système immunitaire les protégeant d’éventuelles maladies.

Bravant l’interdit, Chattopadhyay a utilisé des noix de coco en guise de brise-glace et cela a marché. Au final, elle a été en contact avec au moins deux tribus de ces îles. En tant que scientifique, sa motivation était de mieux les connaître. Malgré cela, elle n’a pas eu la reconnaissance qu’elle mérite dans sa discipline.

Publié le 24 décembre 2018 à 9:06, par :
Ambre Leclerc


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches