La policière argentine qui a allaité un nouveau-né abandonné a été promue sergent

Une policière argentine a ému le monde entier en donnant le sein à un bébé abandonné et affamé dans un hôpital. Pour ce geste d’une rare bonté, elle a été saluée et promue sergent par sa hiérarchie.

Cette belle histoire s’est déroulée le 14 août dernier dans la région de Buenos Aires, en Argentine, alors que la policière Celeste Ayala était en service dans un hôpital pour enfants.

En faisant une ronde dans les couloirs, l’attention de la jeune femme a été éveillée par les pleurs persistants d’un nourrisson, livré à lui-même dans un coin. L’enfant était visiblement affamé, et sans doute depuis plusieurs heures.

Avec la permission du personnel hospitalier, elle a commencé à l’allaiter. La scène a été immortalisée par l’un de ses collègues, qui a ensuite partagé la photo sur Facebook. Celle-ci est rapidement devenue virale, et partagée près de 110 000 fois.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1222743864533901&set=a.342406292567667&type=3

Il a commenté :

« Je veux rendre public ce grand geste d’amour que tu as eu aujourd’hui avec ce petit bébé. Comme si tu étais sa mère, tu ne t’es pas souciée de la saleté et de l’odeur. Ce genre de choses ne se voit pas tous les jours. »

Le ministère de la Sécurité argentin a tenu à la remercier en personne, et l’a promue sergent en se félicitant de « la police qui nous rend fier, la police que nous voulons. »

Ayala a expliqué à la télévision qu’elle avait voulu agir humainement en apaisant le bébé. Elle a dit :

« Je lui ai donc donné le sein. J’ai juste pensé à mes petites filles à ce moment-là. »

Selon le journal argentin La Nacion, le bébé a été séparé de sa mère suite à une décision de justice. Il s’était alors retrouvé seul et abandonné dans cet hôpital.

Aujourd’hui, il va beaucoup mieux. Il a été recueilli avec sa sœur par sa tante, et un appel aux dons a même été lancé pour l’aider.

Laisser un commentaire

Tuxboard