BlogInsoliteLe lancement d’une fusée SpaceX brûle une caméra de la Nasa située à … 400 m !

Le lancement d’une fusée SpaceX brûle une caméra de la Nasa située à … 400 m !

Le lancement d’une fusée est toujours impressionnant. Mais quand il déclenche un feu de brindilles qui fait fondre la caméra d’un photographe de la , cela devient viral.

Credit : Bill Ingalls/

Ce jour-là, le photographe officiel de l’agence spatial, Bill Ingalls, était fidèle au poste afin d’immortaliser le lancement d’une fusée . Celle-ci devait mettre en orbite deux satellites dans le cadre de la mission Grace-FO, visant à surveiller les mouvements de l’eau sur Terre grâce à la gravité.

En professionnel avisé, fort de 30 années d’expérience au sein de la Nasa, Bill Ingalls savait exactement où placer ses caméras Canon DSLR. Cependant, il n’a rien pu faire pour l’un de ses appareils, qui a connu un sort foudroyant. Dans un article publié sur le site Web de la Nasa, il a ainsi raconté :

« J’avais six caméras à distance, deux à l’extérieur du périmètre de sécurité de la rampe de lancement et quatre à l’intérieur. Malheureusement, le lancement a déclenché un feu d’herbe qui a grillé l’une des caméras à l’extérieur du périmètre. »

Crédit : Bill Ingalls/Nasa

On pourrait penser que comme le mythe d’Icare, qui s’était brûlé les ailes en volant trop près du soleil, la malheureuse caméra avait été installée trop près de la rampe de lancement. C’est toutefois tout le contraire qui s’est passé, car elle en était la plus éloignée, située à une distance de 400 m, et à l’extérieur du paramètre de sécurité !

Autre fait étrange, les cinq autres appareils s’en sont sorties indemnes. Il se peut que la Canon DSLR d’Ingalls ait été victime de sa position, fixée sur un trépied dans un terrain particulièrement accidenté et couvert d’une épaisse végétation.

Malgré la fonte du boîtier, la micropuce a été sauvée comme par magie. Sur des images hallucinantes transformées en gif, la caméra a eu le temps de filmer la course rapide du feu d’herbe, avant d’être engloutie par les flammes. On ignore ce qu’elle va advenir, mais la Nasa songe à l’exposer dans ses locaux, à Washington DC.

Publié le 5 juin 2018 à 12:14, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches