Le monde du végétarisme : les pour et les contres de ce mode vie en France

Pour ce mois d’octobre, on fête la « journée mondiale du végétarisme ». L’idée est d’inciter le gens à convier de la viande animal. D’après un sondage fait en ligne sur le panel propriétaire Buzzpress France sur 11.134 des personnes âgées de 18 ans et plus, la France est encore loin pour intégrer ce mode vie dans sa culture contrairement dans certains pays. Quelles sont les raisons qui poussent les Français à adopter ce mode de vie ?

Le départage des avis des Français sur ce mode de vie

Au menu dans des cantines ou des restaurants, 40 % des personnes enquêtées sont d’accord pour intégrer le menu spécialement végétarien dans la carte même si l’idée est à la mode. Selon les 95 % des Français, les hommes ne sont pas aptes pour une alimentation strictement végétarienne. D’après le résultat tiré de ce sondage, les 39 % optent pour la flexitarisme, c’est-à-dire réduire la consommation de protéines animales et les 57 % sont pour l’omnivores. Le reste se partage sur le végétarisme, le carnivore, le végétalien et les véganes (exclusion de tout produit d’origine animale).

Les raisons de l’adoption de ce mode de vie pour les Français

Si les Français doivent choisir le monde du végétarisme, c’est avant tout pour raison de santé. C’est ce qu’affirment les 57 % des personnes enquêtées. C’est ce qu’affirment les 57 % des personnes enquêtées. La théorie des 98 % des femmes et 99 % des hommes, c’est qu’il est dangereux pour la santé de ne manger qu’une sorte d’aliment, que de la viande ou que des végétaux. D’autres, dont 89 % des femmes et 92 % des hommes pensent que c’est un respect envers les animaux, ce fait de diminuer la consommation de viande.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard