Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogLifestyleLe top 10 des polluants quotidiens à la maison que l’on utilise sans savoir

Le top 10 des polluants quotidiens à la maison que l’on utilise sans savoir

La est un des plus grands problèmes planétaires actuels. Malheureusement, il y a des polluants quotidiens que l’on utilise inconsciemment. Cependant, il est possible d’agir même à petite échelle et sans contrainte face au désastre écologique.

Il faut savoir que 8 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans l’océan tous les ans. Cela sans compter les déchets toxiques terrestres.

Alors, pour éviter d’empirer la situation tout un chacun est responsable de sa production polluante. Voici alors quelques mesures à prendre.

Evitez de jeter les petites pailles colorées n’importe où

Bien que ces objets donnent de la gueule à nos cocktails elles sont très polluantes. Alors bien qu’il fasse super chaud, boire via une paille n’est pas une nécessité. Du coup, vous pouvez opter pour boire directement votre boisson ou choisir une paille réutilisable ou recyclable.

Les cotons tiges sont nocifs pour la faune et la flore

Tout d’abord, les cotons tiges ne sont pas si bons pour les oreilles. D’autre part, ils peuvent causer des blessures aux animaux aquatiques. Alors pour éviter des problèmes de santé mieux vaut utiliser une simple serviette. Elle est lavable et ne fait de mal à aucun animal.

Les emballages, une vraie perte d’argent et une catastrophe pour l’

En vrai, les emballages ne servent pas à grand-chose, sauf si ce n’est pour faire présentable. Mieux vaut donc utiliser des sacs en papiers réutilisables pour transporter les courses.

Les bouteilles d’eau sont des flacons nuisibles

Il faut savoir que les composants d’une bouteille en plastique peuvent être dangereux pour la santé de l’homme. De plus, une bouteille représente aussi un risque pour l’. L’adoption de la gourde est donc de rigueur.

Les sacs en plastique sont une véritable source de

Les sacs en plastique ne se dégradent qu’au bout de 450 ans. De plus, leur fabrication nécessite une grande consommation d’eau et une émission de gaz carbonique. La meilleure variante serait donc un tot bag ou un sac en tissu.

Les films alimentaires produisent une grande quantité de déchets ménagers inutiles

L’usage du film alimentaire peut s’avérer très pratique dans la vie de tous les jours. Mais son usage est loin d’être bénéfique pour l’environnement. Il est préférable d’utiliser les contenants réutilisables d’un point de vue écologique.

La brosse à dents est un ennemi de la nature

Oui, il faut se brosser les dents tous les jours, mais il vaut mieux éviter la brosse à dents traditionnelle. Cette dernière ne peut pas se recycler. L’alternative serait d’adopter, la brosse à dents en bambou.

Les cotons démaquillants sont de mauvaises habitudes

Ils sont hyper polluants. Afin de participer au développement durable mieux vaut utiliser des disques démaquillants lavables. Une lessive, et le tour est joué.

Les tampons, un véritable scandale sanitaire et pas si bon pour la santé

Les tampons mettent plus de 500 à se dissoudre. Pas de vous faire un dessin à quel point c’est dangereux. La coupe menstruelle est donc une alternative hygiénique. Elle permet aussi de protéger la nature.

Les rasoirs jetables sont de vrais fléaux

Encore une fois, ils nécessitent une grande consommation d’eau, mais impliquent aussi l’usage d’une énorme quantité de plastique. Puis au final, ils font du mal à notre peau. Mieux vaut aller chez l’esthéticienne pour un petit moment de douceur et pour un résultat de longue durée.

Publié le 7 mai 2018 à 7:20, par :
Ambre Leclerc


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches