Les bienfaits d’une marche et course à pied

Marche ou course à pied, ces deux activités physiques sont toutes les deux bénéfiques pour la santé. Elles permettent de faire travailler presque tout le corps de la tête au pied. Ce sont des bons moyens pour se dépenser, pour préserver la santé et pour garder une bonne forme physique. Dans cet article, nous allons découvrir de près tous les bienfaits de ces deux sports qui sont praticables par tout le monde.

Faire la différence entre marche et course à pied

Avant de parler des atouts que ces deux activités procurent, il est nécessaire de faire la différence entre elles.

La première différence la plus perceptible est la vitesse. Pour faire une simple marche sportive, la personne n’a pas besoin d’adopter une grande vitesse. Ce qui n’est pas le cas pour une course à pied. Sans que les néophytes le remarquent, ils gardent toujours un de leurs pieds en contact avec le sol lors d’une marche. En revanche, quand ils courent, il y a une phase de suspension en l’air sans appui.

Les nécessités d’appui, les mouvements des membres et les comportements des muscles et des nerfs sont également différents lors d’une marche et d’une course. Mais dans les deux cas, une dépense énergétique et des efforts sont toujours réalisés et cela est bénéfique pour le corps.

Les bienfaits de ces activités sur la santé physique

Marcher ou courir régulièrement agit directement sur le système locomoteur et les appareils circulatoires. Ce sont des activités qui réduisent les risques de maladies cardiaques et l’accident vasculaire cérébral. Elles permettent aussi de réguler la tension artérielle, de réglementer le taux de cholestérol sanguin et de soulager les maux de dos.

Les personnes qui ont souffert de l’arthrose peuvent aussi sentir les conséquences de cette pathologie s’atténuer en faisant ces deux sports. En outre, elles augmentent leur densité osseuse et préviennent l’ostéoporose. Comme les os sont plus solides, les risques de fractures sont donc réduits.

Faire une marche ou une course à pied de temps en temps (une séance d’au moins 30 minutes 2 à 3 fois par semaine) améliore aussi la condition physique. Ces activités apportent donc plus de dynamisme.

Ce qui rend les personnes qui les pratiquent plus actives. D’ailleurs, selon le rapport du Directeur du département de la Santé des Etats-Unis, leur longévité est plus importante et elles ont une qualité de vie beaucoup plus meilleure.

Les patients qui ont besoin de faire un contrôle du poids sont aussi conseillés de faire des marches ou bien des courses à pieds le plus régulièrement possible. Ces sports optimisent la dépense énergétique et donc, aident à bruler les mauvaises graisses. 

Les avantages de ces activités sur la santé mentale

La marche et la course à pied sont aussi bonnes pour la morale. Ces activités ont le pouvoir d’agir sur l’anxiété et le stress. Elles réduisent aussi la dépression. La raison est simple : elles sont généralement à faire en extérieur, dans un environnement agréable.

Cela rend l’esprit plus calme et plus ouvert. De plus, si elles sont pratiquées avec de la bonne compagnie, les avantages sont encore multipliés.

Hormis ces bienfaits directs sur le mental, les marcheurs et les coureurs sont aussi des bons dormeurs. Ils sont donc moins exposés aux problèmes de sommeil qui rendent anxieux et dépressifs. En quelque sorte, marcher ou courir à pieds rend une personne plus heureuse et plus motivée.

En courant ou en marchant, il est également possible de faire de nouvelles rencontres. Ainsi, ce sont des moyens permettant d’agrandir son cercle, de se faire des amis et de se découvrir soi-même. Ces activités représentent donc un moyen efficace de s’intégrer dans une nouvelle communauté dynamique et vivante.

Marcher ou courir, quels sont les inconvénients ?

Comme toutes les activités physiques, la marche et la course à pied ont aussi des petits inconvénients. Il faut noter cependant qu’ils sont moindres et peuvent bien être évités en faisant attention et en prenant les mesures nécessaires au préalable.

Lors d’une marche ou d’une course à pied, il est possible de trébucher et de tomber. Pour éviter cela, le mieux est de débuter l’activité doucement, sur un terrain connu. De cette manière, le marcheur ou le coureur peut déjà prévoir les obstacles.

Pour optimiser la sécurité, il est aussi nécessaire de faire ces pratiques en portant tous les équipements de protection adaptés. Outre les chaussures de course, un chapeau et des tenues convenables et choisies en fonction de la saison sont aussi indispensables.

Et dans le cas où ces sports sont faits dans un endroit nouveau ou en pleine nature, l’idéal est d’utiliser un GPS ou bien d’avoir avec soi un appareil permettant de retrouver aisément son chemin si jamais on se perd.

Il faut aussi garder son téléphone pour les contacts rapides en cas d’incidents sur la route. Habituellement, les coureurs et les marcheurs apportent aussi de l’eau pour se rafraichir et des sucreries pour retrouver l’énergie en cas de malaise.

Les dernières publications
Tuxboard