Les Français travaillent moins que les autres pays du monde.

Les débats entre les taux horaires de travail et la production sont des thèmes récurrents de la société actuelle. Surtout que les besoins sont de plus en plus croissants. Mais selon une nouvelle étude, les Français sont ceux qui travaillent moins.

Des résultats atypiques des heures de travail

Chaque pays du monde n’a pas la même façon de travailler, ni les mêmes heures de travail. D’ailleurs les horaires de travail varient selon le pays et la culture, car les usages et les coutumes sont différents.

D’autre part le climat et les habitudes quotidiennes varient selon les régions.

Printerland a donc effectué une nouvelle étude pour analyser les horaires quotidiens de bureau, des salariés dans le monde. Même s’il semble avoir des similarités entre les heures classiques de travail, la production et la productivité ne sont pas les mêmes pour chaque nation.

D’après cette nouvelle étude, la Finlande et le Canada ont les journées de travail les plus courtes. Tandis que la Roumanie totalise le plus grand nombre d’horaire avec à peu près 9h45 minutes selon le rapport. Mais la surprise vient d’Europe en effet selon recherche, la France est le pays où les salariés travaillent moins.

Le temps de travail n’est pas lié à la productivité

De toute l’Europe, ce sont les Français qui travaillent le moins. Les Finlandais occupent moins les bureaux par rapport aux Britanniques. Mais dernièrement ce sont les Français qui ont le plus faible horaire de travail. De plus les Français entrent plus tard dans la vie active et en sortent plus tôt. Ils sont aussi plus touchés par le chômage.

Cependant au final la durée effective annuelle de travail de l’ensemble des salariés français atteint 1 521 heures par an. C’est toujours moins que les Italiens, les Britanniques ou les Allemands. En revanche, c’est mieux que les Néerlandais, les Danois ou les Suédois.

Alors pour compenser, la France peut compter sur la forte productivité de ses salariés. Elle produit plus de richesses que la plupart de ses voisins européens. Les plannings des Français ont donc de quoi faire des envieux.

D’autant plus que les employés Français ne sont pas soumis aux problèmes de déplacements. En effet dans les pays Africains par exemple les trajets domicile-travail peuvent être très frustrants. Par exemple au Nigeria, les travailleurs doivent compter 6 heures de trajet en plus du temps de travail.

Au final un horaire allégé n’est pas synonyme de faible productivité.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard