Les mésaventures tragi-comiques de la femme la plus malchanceuse d’Internet

La palme de la malchance revient à une jeune femme qui, en voulant se laver les cheveux, s’est finalement retrouvée avec une fracture à la cheville, un traumatisme crânien, et de longs mois dans un fauteuil roulant.

Ah ces pépins du quotidien qui rendent la vie moins belle ! Il nous est tous arrivé un jour de se cogner les orteils sur le pied d’une table, ou de glisser en sortant de la baignoire.

Et pourtant, malgré ces tuiles qui nous donnent sur l’instant envie de maudire la terre entière, on se sent soudain plus heureux en découvrant les mésaventures de cette utilisatrice de Reddit.

La jeune femme, qui se fait appeler TheFlyingPigSquadron sur le site communautaire, y a partagé une anecdote tragi-comique qui s’est déroulé l’an passé. Son histoire avait pourtant bien commencé.

« Ce matin, je suis allée à la salle de bains pour me laver les cheveux. Les miens sont très longs et bouclés, et m’arrivent au niveau de la moitié du dos. Cependant, une fois mouillés, mes boucles deviennent raides et atteignent presque mes fesses.

Alors que mon shampooing est fait, et que je n’ai plus qu’à rincer, je penche la tête vers l’arrière, quand je sens soudain quelque chose ramper sur mes hanches. Il m’a fallu peu de temps pour comprendre qu’il s’agissait d’une araignée !

Prise de panique, j’ai émis un hurlement à faire pâlir de jalousie un singe hurleur, les seins voltigeant à l’air, comme une sirène en proie à la folie. Oui, mais voilà, en tentant de fuir, mon pied a heurté le siège des toilettes, qui m’a projetée sur le sol, en direction de la douche et résultat, je me suis retrouvée coincée entre le petit coin et le bac de douche. Et c’est le moment qu’a choisi la porte de la cabine de douche pour se refermer brutalement, me giflant au passage.

Quand j’ai recouvert mes esprits quelques minutes plus tard, j’avais une entorse à la cheville, mon autre cheville fracturée, deux orteils cassés et des bleus dans des endroits intéressants. Je me déplace maintenant en fauteuil roulant, et comme mon appartement se trouve à l’étage – il pourrait aussi bien être sur l’Everest -, je vis dans le bungalow de mes parents.

Je suis en fauteuil roulant depuis environ 6 heures, et je m’amuse à le faire rebondir sur chaque cadre de porte de la maison – j’ai éraflé deux murs, mais ne le dites pas à ma mère. Après environ deux heures passées à ricocher comme une balle de ping-pong, ma mère m’a engueulée en me disant d’aller plutôt au salon rejoindre mon petit frère, qui était en train de jouer à la xbox.

Et comme il a vu que je m’ennuyais, il m’a dit trois petits mots qui m’ont semblé super géniaux sur le moment :

« Fais un wheelie »

J’ai accepté le défi. J’ai levé le pouce, puis j’ai fait basculer le fauteuil roulant  vers l’arrière, et j’ai atterri la tête la première sur la cheminée. Je suis maintenant sur le dos, ressemblant à une tortue à l’envers avec un plâtre, et une blessure au crâne. Fort heureusement, je n’ai ni – nouvelle – fracture, ni commotion cérébrale. »

De la chance dans sa malchance… Nous sommes contents que son médecin ait pris les précautions nécessaires pour éviter d’autres incidents, car cette femme semble avoir un talent inné pour se mettre dans le pétrin à chaque fois.

On vous l’a dit. Tout avait pourtant bien commencé : un simple lavage de cheveux.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard