BlogActus, High-Tech/WebLes scientifiques viennent de créer des machines qui mangent et évoluent comme des êtres vivants

Les scientifiques viennent de créer des machines qui mangent et évoluent comme des êtres vivants

Dans un monde où les machines et les avancent à un rythme effréné, les scientifiques de l’Université Cornell viennent d’accomplir un énorme bond en avant. Ils ont créé des machines organiques qui se déplacent par leurs propres moyens, consomment des ressources en énergie, se développent et se transforment, puis finissent par mourir et se décomposer.

Les chercheurs ont utilisé une appelée DNA-based Assembly and Synthesis of Hierarchical (ou DASH) pour construire les machines biomatériaux. Mais si la création des scientifiques ressemble beaucoup à quelque chose de vivant, les chercheurs soulignent qu’ils n’ont pas créé de forme de vie, primitive ou autre. Dan Luo, professeur d’ingénierie biologique et environnementale à la Faculté de l’agriculture et des sciences de la vie, à la Chronique Cornell explique :

    «Nous introduisons un tout nouveau concept de matériau réaliste alimenté par son propre métabolisme artificiel. Nous ne fabriquons pas quelque chose de vivant, nous créons des matériaux beaucoup plus réalistes que jamais. »

À l’heure actuelle, les machines réalistes ont encore quelques moisissures visqueuses de base, mais les chercheurs pensent que leurs travaux sont très prometteurs pour l’avenir quand il s’agira de créer des sophistiqués, qui non seulement métabolisent l’énergie, mais qui « peuvent aussi conduire à des machines reproductibles et réalistes. »

Publié le 24 avril 2019 à 11:25, par :
Camille

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches