Marseille : Un malvoyant expulsé d’un Monoprix à cause de sa chienne-guide

La vidéo fait scandale. Un jeune malvoyant s’est fait violemment viré d’un supermarché Monoprix de Blancarde dans le centre de Marseille, parce qu’il avait un chien-guide fin septembre. Arthur Aumoite, 25 ans, a du quitter le magasin qui, selon son directeur, refusait tous les animaux. On peut voir suer ces images l’expulsion non sans violence de cet homme :

Cependant, l’article 88 de la loi de 1987 donne libre accès aux chiens-guides d’aveugle ou d’assistance dans tous les lieux ouverts au public et transports.

La scène provoquant l’indignation, le groupe Monoprix a décidé de fermer temporairement l’établissement, pour protéger son personnel.

« J’ai une responsabilité vis-à-vis de nos équipes et devant la montée des incivilités et des insultes, il m’a semblé légitime de fermer le magasin pour que tout le monde puisse retrouver ses esprits et ne puisse pas être exposé à cette violence verbale qui aurait pu devenir physique », a déclaré le président de Monoprix, Régis Shultz.

Arthur Aumoite était filmé par un de ses ami qui l’accompagnait, avec sa chienne Loya.

Régis Schultz a précisé que le gérant de ce magasin sera sanctionné, mais qu’il est pour l’instant en arrêt maladie après avoir été victime d’une attaque cardiaque « à la suite de cette affaire ».

Laisser un commentaire

Tuxboard