Martin Weill arrêté et expulsé du Maroc pour un reportage sur une agression homophobe

Le journaliste de l’émission du Petit Journal et son caméraman devaient effectuer un reportage au Maroc. Le pays les a renvoyés en France ce 4 avril 2016.

martin weill petit journal maroc

Le 1er avril dernier, Martin Weill s’est rendu du côté de la ville de Beni Mellal (située au centre du Maroc), où devait se tenir le procès de deux homosexuels et de leurs agresseurs. Le reporter et le cadreur du programme de Canal+ ont été arrêtés par la police locale. Le motif ? Les journalistes ont commencé à filmer des séquences (sans autorisation) dans le quartier où résidaient les deux victimes des agressions homophobes.
Martin Weill et son équipe ont passé une douzaine d’heures à la préfecture de Beni Mellal, avant d’être confiés à la police de l’aéroport de Casablanca. Découvrez la suite du reportage qui fait froid dans le dos.

Les dernières publications
Tuxboard