Appel aux dons pour aider Tuxboard

Tuxboard à besoin de vous pour continuer notre publication quotidienne.
Nous comptons sur votre générosité pour nous aider 🙏

Offrez nous 1 café (ou 10)

BlogInsoliteMensez : de la glu pour se coller les petites lèvres et régler le flux menstruel

Mensez : de la glu pour se coller les petites lèvres et régler le flux menstruel

Ce genre d’infos, il faut y revenir plusieurs fois pour se demander si on n’est pas le 1er avril. Et pourtant tout est vrai. Un homme a eu l’idée géniale d’inventer une colle à petites lèvres pour empêcher le flux des règles de couler.

Mensez

Lui, c’est Daniel Dropps. A la base il est chiropracteur mais aussi un peu inventeur. Il a eu l’idée pour le moins saugrenue d’inventer un stick de glu pour coller les petites lèvres des femmes.

Point de perversion dans son invention. Cet homme originaire de Wichita dans le Kansas se targue d’avoir trouvé la solution aux règles.

Pour éviter que le flux menstruel ne coule, il s’est dit alors qu’il faudrait fermer les petites lèvres.

Il a alors inventé Mensez. Un objet qui ressemble à un rouge à lèvres mais qui peut sceller les petites lèvres des femmes.

Cette colle décrite comme un « sceau qui résiste au sang et à la transpiration » est solvable dans l’urine. Pour l’instant elle n’est pas encore commercialisée.

Mieux que des couches et des bouchons

Quand on signale à Daniel Dopps qu’il devrait réviser son anatomie féminine, celui-ci piqué et vexé répond, un brin misogyne :

« Oui je suis un homme, mais vous les femmes vous auriez dû trouver des meilleures solutions que des couches et des bouchons. Mais vous ne l’avez pas fait. »

Ouille, l’invention n’est pas convaincante, mais si en plus le porteur du projet est insultant, on ne donne pas cher de sa destiné.

Visiter le site de Mensez.

Publié le 28 février 2017 à 17:24, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches