La mention « fait-maison » s’affiche dans nos restaurants

decret fait maison restaurants france

Le décret est officiellement paru dans le « Journal Officiel » du dimanche 13 juillet 2014. À partir de maintenant, les restaurateurs pourront mettre en avant sur leurs cartes des « plats cuisinés entièrement sur place à partir de produits bruts ou de produits traditionnels de cuisine » avec la mention « Fait-Maison ». Ces plats seront marqués d’un nouveau logo officiel (photo ci-dessous).

logo fait maison france

Une mention déjà polémique

Mais le terme « fait-maison » fait déjà polémique. Car s’il a été voté pour différencier les restaurants qui servent des plats tout préparés et les autres, il ne distingue pas les établissements qui servent de vrais produits frais.

En effet, des plats composés à base de légumes pré-coupés et/ou déjà épluchés pourront être dits « fait-maison », à condition qu’ils soient assemblés par le cuisinier. Seule exception : la pomme de terre, pour que les fast-food type Mc Do ne puissent pas bénéficier de la mention.

De nombreux autres aliments figurent comme des exceptions, et permettent de dire d’un plat qu’il est « fait-maison ».

exception aliments faits maison

Chose étonnante, le décret stipule que tout produit « peut être présenté comme “fait maison” dès lors que la marque du produit ou le nom du professionnel qui l’a fabriqué est expressément indiqué ».  Pour résumer, un professionnel pourra dire que tous ses plats sont faits-maison avec une mention « Fait-Maison par Lustucru »…

Autant dire que les restaurateurs sont très divisés sur cette nouvelle loi, qui est loin de nous garantir la fraîcheur ou la qualité des plats que l’on mange au restaurant !

Les restaurateurs ont jusqu’au 15 janvier 2015 pour se mettre en conformité avec cette nouvelle réglementation.

 

decret fait maison

Voir le décret entier

 

Tuxboard