La migration intellectuelle en Europe et aux Etats-Unis

migration intellectuelle europe etats unis

Une étude s’est penchée sur le déplacement de l’intellect au cours de l’Histoire des Etats-Unis et de l’Europe. Une animation saisissante qui montre que les lieux culturels les plus importants se déplacent au fil des années.

C’est grâce au travail de l’Université Northeastern à Boston qui a étudié la vie de plus de 150.000 artistes et intellectuels. Pour mettre en place cette animation de la migration, l’équipe s’est focalisée sur les lieux de naissance et les endroits où ses personnes sont décédées. L’intérêt étant de voir si les lieux de vie sont différents. C’est ainsi qu’ils ont observé une grande migration intellectuelle selon les époques.

Pour l’Europe, l’animation parcourt l’Histoire de l’an 0 à 2012. La première chose marquante est que Rome est le point central de la culture et de l’intellect pendant une grande partie des siècles. La domination se fait jusqu’au XVIIIème siècle. La France et Paris prennent ensuite le relais ainsi que Londres et l’Allemagne. C’est une étude très intéressante pour comprendre le rôle et l’influence de certaines places fortes sur le vieux continent. La même chose a été observée en traversant l’Atlantique du côté des Etats-Unis.

L’Histoire des Etats-Unis est bien plus récente mais cela n’empêche pas d’observer un phénomène de migration. L’arrivée des premiers colons se fait sur la côte est en 1620. Au début du XIXème siècle, les esprits commencent à se mouvoir vers l’Ouest jusqu’à arriver sur la côte où se trouve la Californie.

Le même principe peut s’appliquer pour les deux animations. Il n’existe pas forcément de centre intellectuel qui domine les autres. La curiosité et la découverte de nouveaux endroits entraînent un déplacement des pôles culturels et intellectuels. Des lieux qui sont aujourd’hui importants ne le seront peut-être plus dans 50 ou 100 ans.

 

Tuxboard