BlogActusVous n’allez plus voir le logo des toilettes pour femmes de la même façon

Vous n’allez plus voir le logo des toilettes pour femmes de la même façon

Date de dernière mise à jour : le 11 mars 2018 à 20 h 41 min

Un pictogramme revisité est vite devenu viral aux États-Unis. La célébration de la fût une occasion pour parler du logo des toilettes pour femmes revisité.

Un nouveau mouvement des temps modernes

Pour la plupart d’entre nous, il semble évident que le personnage représenté sur la porte des toilettes pour femmes porte une robe. Mais selon une développeuse pour la société américaine Axosoft, le logo des toilettes pour femmes cache en réalité une superhéroïne.

Relayé par de nombreux internautes sous le hashtag #ItWasNeverADress, il s’agit d’une invitation à modifier la perception des femmes dans la société. « It Was Never a Dress » signifie en français, « Cela n’a jamais été une robe ». Une campagne lancée à l’occasion de la conférence Girls in Tech qui s’est tenue en Arizona.

Axosoft a décidé de collaborer avec Girls in Tech pour organiser leur conférence Catalyst. Selon Axosoft quand les femmes sont vues différemment, le monde est vu différemment.

Par ailleurs la société est le sponsor principal pour la conférence de la Girls In Tech. Cela afin de trouver écho auprès des femmes venant du monde entier pour partager leurs histoires et s’autonomiser.

Mais au fait, Girls In Tech, c’est quoi ?

Girls In Tech est une association à but non lucrative, qui couvre le monde entier, 44 pays sur tous les continents. Imaginé par Adriana Gascoigne, une Californienne, Girls In Tech a été créée dans le but de fournir aux femmes un cadre pour cultiver leurs idées.

C’est une organisation axée sur l’engagement, l’éducation et l’autonomisation des filles et des femmes.

D’autre part, c’est aussi une plateforme qui permet de monter en compétences et d’apprendre. En soi, Girls In Tech est un moyen de faire bouger les carrières des femmes qui sont passionnées par la technologie.

Le siège de l’organisation est à San Francisco et compte plus de 100 000 membres répartis dans le monde entier.

La force du réseau Girls In Tech, c’est aussi la mutualisation des programmes. De plus, Girls In Tech organise aussi des hackathons et des bootcamp autour du code et du design.

Aujourd’hui, GIT vise à accélérer la croissance des femmes innovantes entrant dans l’industrie de haute technologie et la création de start-up.

Publié le 12 mars 2018 à 16:23, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches