Ruinée, la gymnaste Olga Korbut a décidé de vendre ses médailles olympiques pour survivre !

Du temps de sa gloire, on surnommait gentiment la gymnaste Olga Korbut « le moineau de Minsk » en raison de sa frêle silhouette. Aujourd’hui, il ne lui en reste que quelques souvenirs qu’elle a décidé de mettre en vente afin de surmonter ses problèmes financiers.

Olga Korbut est la première gymnaste au monde à avoir réalisé un salto sur une poutre. Grâce à une adresse et une grâce incomparables, elle remporta 6 médailles, dont 3 en or, aux Jeux olympiques de Munich en 1972 et une à Montréal en 1976.

Toutefois, comme la vie a parfois ses retournements acrobatiques, même pour une gymnaste, elle a commencé à rencontrer d’énormes problèmes financiers dans les années 2000. Elle a notamment fait les gros titres de la presse après avoir été arrêtée pour un vol à l’étalage d’une valeur de 19,35 dollars dans un supermarché. Ruinée, celle qui fut autrefois « le moineau de Minsk » s’est résolue à 61 ans à se séparer de ses biens les plus précieux,  ses médailles.

Elle a ainsi décidé de mettre aux enchères deux de ses médailles d’or, un justaucorps qu’elle a arboré lors d’une compétition et un autographe signé à un magazine sportif. Ces trésors furent adjugés pour la coquette somme de 230 000 dollars qui lui permettra de se renflouer.

Olga Korbut a eu bien raison de persévérer, car en grande championne de la gymnastique, malgré la chute, elle est retombée sur ses pieds.

Les dernières publications
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!