OpCharlieHebdo, les anonymous préparent la contre-attaque

Les Anonymous avaient promis une contre-attaque sur Internet et c’est effectivement entrain de se produire.

Dans son message vidéo diffusé le 10 janvier, les Anonymous annoncaient « Attaquer la liberté d’expression, c’est attaquer Anonymous » et ajoutaient :

Toutes entreprises et organisations en lien avec ces attaques terroristes doivent s’attendre à une réaction massive d’Anonymous.

Cela semble chose faite, puisque une série de comptes Facebook et Twitter ont été dénoncé et des sites internet considérés comme djihadistes tombent les uns après les autres. Selon le compte twitter créé par les anonymous #OpCharlieHebdo qui relate les actions menées par ses hackers, le site ansar-alhaqq.net serait une des premières victimes.

 


En marge des attaques, il semblerait que les anonymous préviennent différents sites français des failles découvertes afin de prévenir les risques de piratage.

Les Djihadistes ou plutôt les Cyberdjihadistes ont quand à eux, également commencé leur action puisque le site du mémorial de Caen a vu sa page d’accueil remplacé par des écritures arabes : « J’atteste qu’il n’y a de dieu qu’Allah, j’atteste que Muhammad est le messager d’Allah ».

OpCharlieHebdo, les anonymous préparent la contre-attaque