BlogActusLes peaux à problèmes ne se seront jamais acceptées par l’industrie de la beauté

Les peaux à problèmes ne se seront jamais acceptées par l’industrie de la beauté

Il y a différentes manières de célébrer la beauté, mais certains standards restent ancrés dans les mœurs. En effet les peaux à problèmes, ne sont pas des caractéristiques recherchées par l’industrie de la beauté. Cela a causé un nouveau scandale.

Une séance photo annulée au dernier moment

La blogueuse beauté  Kadeeja Khan, connue pour son combat contre l’, a été embauchée par L’Oréal. Et pourtant elle s’est fait virer. C’est une jeune Britannique aux origines afghanes basée à Birmingham, connue sous le pseudo Emerald Beauty.

La jeune Anglaise est d’un genre bien particulier car elle a de l’ et l’assume.

Âgée de 21 ans, elle avait été approchée mi-février par L’Oréal pour être la prochaine égérie de la marque de cosmétiques. Kadeeja devait aller à Paris pour le lancement d’une nouvelle gamme de colorants capillaires végétaliens pour la marque.

Un shooting photo avait été organisé pour l’occasion, mais cela a été annulé à la dernière minute.

En effet la jeune femme avait reçu un mail la congédiant. D’ailleurs elle a publié le message de refus de L’Oréal de continuer de travailler avec elle. La marque expliquait qu’elle ne peut être impliquée avec des personnes ayant des problèmes de peau. Un message blessant qui semble pourtant aller à l’encontre de la politique de l’Oréal.

Aucune place pour les acnés, cicatrices ou imperfections

Du côté de la marque, un porte-parole a rapidement présenté des excuses. Il a expliqué qu’une agence de modèles s’était trompée dans la sélection des candidats. Il a toutefois reconnu que le message avait été communiqué d’une “façon très insensible“.

La réalité le montre donc que tous les types de peau ne sont pas représentés par L’Oréal ou dans les médias en général. D’ailleurs de façon générale, l’acné, les tâches ou les cicatrices sont souvent stigmatisées.

Par exemple dans les films ou les dessins animés les méchants sont toujours dotés d’un signe distinctif. Cela est à l’image de Scar dans le Roi Lion ou encore Dr Poison dans Wonder Woman.

La mauvaise représentation de tous les types de peau est flagrante pour de nombreuses entreprises cosmétiques. La peau foncée ou plus âgée sont également moins représentée dans la culture populaire.

Comme quoi le slogan de l’Oréal n’est valable que pour une peau parfaite.

Publié le 5 avril 2018 à 9:20, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches