Poêle à bois, une solution économique et écologique pour réchauffer sa maison

En cet hiver, il est toujours réconfortant de bénéficier d’un bon système de chauffage à la maison. Pour ce faire, l’installation d’un poêle à bois s’avère être une excellente alternative. En effet, son coût est intéressant mais il est également plus respectueux de l’environnement.

Appareil inventé au 16e siècle, le poêle à bois a bien évolué depuis. De nos jours, c’est une petite merveille technologique et esthétique qui amène de la chaleur dans nos intérieurs. Au sens propre du terme avec son efficacité, mais également au sens figuré en répondant à la fois à un souci économique et écologique.

Fonctionnement du poêle à bois

Comme son nom l’indique, le poêle à bois utilise le bois en bûches ou en granulés pour combustion. Afin de réchauffer toute une maison, il est raccordé à un conduit de cheminée qui permet de diffuser sa chaleur.

Le poêle à bois dispose d’un foyer fermé où le bois est brulé. Il peut comporter deux ouvertures par lesquelles l’air circule. L’une accueille l’air froid et l’autre fait ressortir l’air chaud qui sera ensuite transmis par convection dans la pièce.

La chaleur peut également être transmise par rayonnement à travers la vitre et les surfaces de l’appareil qui se sont réchauffées. De ce fait, il faut bien penser à l’installation de la poêle pour prévenir tout risque éventuel. Il est aussi recommandé de mettre des boucliers thermiques. L’intervention d’un professionnel avisé peut donc être nécessaire pour l’installation d’un poêle à bois.

Un chauffage économique

Sur le marché, vous pouvez trouver un poêle à bois à partir de 400 euros. Toutefois, il est conseillé de ne pas seulement considérer le prix pour l’achat de votre système. En effet, pour bénéficier d’un crédit d’impôt, il faut que le poêle soit de très bonne qualité avec un rendement énergétique d’au moins 70 % pour ceux qui utilisent les bûches et d’au moins 85 % pour ceux à granulés.

Ainsi, il faut prévoir entre 3 000 à 6 000 euros. L’installation doit également être effectuée par un professionnel reconnu ayant une mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Toute cette dépense est donc un bon investissement dont vous sentirez les impacts à long terme. Il faut aussi se rappeler que le coût du poêle à bois se situe surtout à l’installation car les bûches et les granulés sont très économiques par la suite.

Une solution de chauffage écologique

Les bûches et les granulés sont des dérivés des arbres qui font partie de la biomasse, une énergie renouvelable. Elle peut se renouveler en plantant continuellement des arbres. Pour le CO2 émis par la combustion de ses substances, celui-ci est compensé par le fait que dans sa vie, l’arbre a déjà absorbé du CO2 par la photosynthèse.

Bien choisir son poêle à bois

Plusieurs points sont à considérer pour bien choisir son poêle à bois :

  • Le rendement énergétique : comme dit plus haut, il faut un certain rendement énergétique pour bénéficier d’une aide de l’État. Ainsi, pour qu’un poêle soit vraiment rentable, il faut que son rendement énergétique soit bon. En général, le rendement énergétique d’un poêle a granulés est meilleur que celui d’un poêle à bûches.
  • La taille de la poêle et la taille de votre maison ou de votre pièce : choisissez un poêle adapté à l’espace à chauffer pour optimiser son utilisation.
  • L’utilisation que vous allez en faire : pour un chauffage d’appoint avec une touche de charme, vous pouvez opter pour un poêle à bûches qui réchauffera surtout ses alentours. Si vous voulez chauffer un espace plus grand, choisissez un poêle à granulés.
Les dernières publications
Tuxboard