BlogArtL’artiste des portraits « Hope » d’Obama lance une série pour l’investiture de Trump

L’artiste des portraits « Hope » d’Obama lance une série pour l’investiture de Trump

portraits investiture trump

En 2008, avait connu un tel succès pour ses tableaux qu’ils étaient devenus synonymes du succès de la campagne présidentielle. Aujourd’hui il revient avec de nouvelles œuvres, engagées contre le nouveau président.

Cette fois-ci, Trump n’est pas mis en avant, son visage n’apparaît pas. A la place, des personnes de cultures et origines différentes. Des slogans bien plus engagés qui vont à l’encontre des discours du Président les accompagnent.

Ces nouveaux designs font partie du mouvement « nous les gens », « We the People ». Ils sont 18 artistes à se réunir pour cette campagne anti-dirigeants qui amplifient « la haine, la peur et ouvrent la porte au racisme ».

Dans le même style que ses anciens portraits, Shepard Fairey en a créé quatre nouveaux. Ils mettent en avant différents types d’américains et ce pour quoi ils se battent.

Shepard Fairey, un projet pour l’investiture de Trump

Pour ce projet non lucratif, ces artistes ont ouvert une campagne sur . Grâce à elle, ils ont gagné plus de 1 365 065 $ à  l’heure où ces lignes sont écrites. Leur but ? Monopoliser avec leurs dessins, toutes les pages de publicité du Washington Post le jour de l’investiture de Trump.

La question demeure donc. Est-ce que les 22 838 contributeurs permettront ce rêve ? La réponse demain, vendredi 20 janvier 2017, lors de l’investiture de Donald Trump.

portraits investiture trump

Jessica Sabogal

En attendant, les dessins sont disponibles à l’impression sur le site de l’artiste. Il autorise leur utilisation tant qu’elle intervient dans un but non-commercial. A l’occasion de la journée de la femme, en mars, il encourage à porter fièrement ses dessins.

Pour soutenir leur projet, vous pouvez vous aussi donner quelques euros, ici. Quant aux dessins de ces artistes, certains sont en libre téléchargement sur le site internent de Shepard. Espérons cette fois-ci qu’aucun ne fera peser sur lui la menace de prison. Puisque, pour le portrait d’Obama, le photographe à l’origine de la photo sur le tableau, n’avait pas apprécié qu’on utilise son travail sans autorisation.

portraits investiture trump

Shepard Fairey

portraits investiture trump

Shepard Fairey

portraits investiture trump

Victoria Garcia

portraits investiture trump

Ernesto Yerena

portraits investiture trump

Jennifer Maravillas

portraits investiture trump

Jessica Sabogal

portraits investiture trump

Kate Deciccio

portraits investiture trump

Liza Donovan

 

Publié le 19 janvier 2017 à 14:47, par :
Bélinda Cunat-Maudieu


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches