Noël 2018 La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogMode Femme, PhotosUne poupée-robot « influenceur » qui prend Instagram d’assaut

Une poupée-robot « influenceur » qui prend Instagram d’assaut

Avec les réseaux sociaux, la limite entre le virtuel et le réel devient de plus en plus flou. Mais cela sans compter un robot influenceur, qui gagne en notoriété.

Une personnalité qui n’est pas réelle

Il s’agit ici de Miquela Sousa un avatar féminin âgé de 19 ans. Miquela est un avatar virtuel qui n’est pas fait de chair et de sang. La jeune femme est en fait une ligne de code méticuleusement composé par un ordinateur.

Basée à Los Angeles Miquela, est une chanteuse en herbe, qui mène une vie de célébrité. Mais c’est aussi un mannequin d’origine brésilienne. Le concepteur de cet avatar féminin refuse d’ailleurs de donner son identité.

Plus d’un arc à son cou, la jeune femme a sorti son premier single intitulé “not mine “ sur la plateforme musicale spotify en août 2017. La chanson a été classé huitième et est vite devenue virale.

Une célébrité comme une autre

Sur Miquela est plus connue sous le pseudo @lilmiquela et poste quotidiennement les tenues qu’elle porte et sa vie en général. Son compte compte à peu près plus de 500 000 followers et sont appelés les “Miquelites“

Il faut tout de même remarquer que les vêtements de cette influenceuse virtuelle sont tous de marque. En effet les marques de prêt à porter de luxe comme Chanel, Prada ou Supreme se l’arrache. Par contre la jeune femme dit ne pas être rémunérée par les marques.

Bien plus qu’une égérie de mode, Miquela prend aussi position en faveur de certaines causes sociales. Par exemple elle affiche son soutien pour la communauté transgenre et les Black Lives Matter. Cet avatar partage aussi sa vie amoureuse avec un jeune homme au nom de Noah Gersh, qui lui est bien réel.

Miquela Sousa est donc une influenceuse 3.0 engagée et qui a tout d’une vraie instagrameuse. Toutefois sa personnalité virtuelle tend à brouiller davantage la frontière entre le virtuel et le réel.

Publié le 17 février 2018 à 13:40, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2018 | Tuxboard : concentré de news fraîches