BlogPhotosLe premier portrait officiel de Donald Trump dévoilé et il est raté

Le premier portrait officiel de Donald Trump dévoilé et il est raté

C’est le tout premier portrait officiel de Donald Trump qui a été dévoilé  sur le site de la Maison Blanche. Et le moins que l’on ne puisse dire c’est qu’il est raté.

A l’instar du portrait officiel de François Hollande dans les jardins de l’Elysée, la photographie officielle du 45ème président des Etats-Unis semble avoir été quelque peu loupée.

(L’anti-cernes c’est tabou, on en viendra tous à bout)

Ce qui frappe, dans un premier temps, c’est le contraste entre deux couleurs qui semblent complémentaires : le fond est bleuté, trop bleuté, la peau de Donald Trump irrémédiablement orange, trop orange.

Posant d’une drôle de façon, comme un peu tassé sur lui-même, le président américain semble mal installé, gêné et peu à l’aise.

Le regard de l’homme semble également un peu trop perçant et menaçant.

Mais ce qui frappe le plus, c’est le drapeau qu’il porte à sa veste : tandis qu’il est au premier plan, il est totalement flou.

A titre de comparaison voici les deux portraits officiels du président Obama lors de ses investitures :

Dans tous les cas ça sera toujours mieux que ce portrait de Trump composé de 500 pénis.

Publié le 23 janvier 2017 à 18:10, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches