« La poupée qui voulait conduire », le spot qui dénonce les clichés sexistes sur les jouets

À l’approche des fêtes de fin d’année, Audi Espagne a décidé de dénoncer les clichés sexistes sur les jouets à la manière du film Toy Story.

clichés sexistes jouets pub audi espagne

Pour lutter contre ces clichés sexistes ancrés dans notre société (poupées roses pour les filles et voitures bleues pour les garçons), la marque allemande a réalisé une vidéo de trois minutes intitulée La muñeca que eligió conducir (‘La poupée qui voulait conduire’).
Dans le spot, les jouets prennent vie dès la nuit tombée, quand les humains sont partis. On découvre alors le rayon des jouets d’une grande surface où les jouets pour les filles et les jouets pour les garçons ne se mélangent pas. Parmi les poupées occupées à se maquiller, l’une d’elles choisit de se rendre de l’autre côté du rayon, celui des garçons. Elle prend ensuite place dans une petite voiture bleue métallisée et découvre les joies de la conduite sportive.

Le lendemain, un petit garçon retrouve la poupée toujours assise dans la voiture. L’enfant veut la voiture et la poupée mais la mère refuse. Le slogan de la pub ? « Jouer, comme conduire, ne devrait pas être une question de genre. Changeons les règles du jeu ».

Les clichés sexistes sur les jouets dégommés par Audi

Les dernières publications
Tuxboard