La réponse de Sophia Aram aux « funestes crevures » auteurs des attentats de Paris

Sophia Aram est revenue sur les attentats de Paris dans une billet intitulé Vendredi 13 lors de sa chronique hebdomadaire sur France Inter.

chronique sophia aram attentats paris

Alors qu’elle était sur la scène du Palais des glaces, près des lieux des attentats, l’humoriste a évoqué les « funestes crevures » qui « sont venues vomir leur frustration, leur ignorance crasse, leurs ceintures d’explosifs et leurs kalachnikovs en bandoulière, pour combattre un ennemi imaginaire dont le seul crime est d’être venu dîner ou boire un verre à la terrasse d’un café, d’être venu assister à un concert ou à un match de foot ». Découvrez la séquence dans son intégralité.

A (re)voir également : la revue de presque de Nicolas Canteloup sur les attaques meurtrières.

Tuxboard