Skieur pris dans une avalanche et sauvé !


Un skieur descend une pente quand tout un coup, il est pris dans une avalanche. Il ne peut pas s’en extirper et se fait ensevelir. Grâce à ss amis et surtout à sa balise de survie, il pourra être secouru. Attention aux claustrophobes, cette vidéo est spectaculaire !


Cette vidéo n’est pas récente mais elle reste l’un des plus spectaculaires du web !

Pour information, en février dernier, un randonneur de 47 ans est resté, et a survécu, 50 minutes sous un mètre de neige après avoir été victime d’une avalanche. Sa température corporelle était descendue à 27°C.

Les dernières publications

11 réflexions au sujet de “Skieur pris dans une avalanche et sauvé !”

  1. http://www.youtube.com/watch?v=e3RPHa6iHU0
    voila a mon sens quelque chose de vraiment impressionant concernarnt une avalanche pour info, xavier de la rue est un des meilleurs snowboarder du monde et il a eu la vie sauve seulement grace à une chance de cocu et son airbag a avalanche ;) voila pour le lien joe !

  2. Et oui les freeriders, pensez à l’Arva lors des sorties!Impressionnant comme d’habitude, pour Xavier, oui c’est sur il a pas mal de chance!

  3. L’Arva ne sauve pas la vie :

    Vu dans le télégramme aujourd’hui :

    Un groupe de sept skieurs évoluaient ce mardi matin dans un secteur hors piste du domaine de Val-d’Isère lorsqu’une avalanche s’est déclenchée. Cinq d’entre eux ont été emportés dans la coulée. Bilan : quatre morts, deux Français, un Britannique et un Suédois. Leur moniteur est sain et sauf.

    Six skieurs se sont offerts ce mardi matin une sortie en hors-piste à Val d’Isère, prenant soin de s’adjoindre les services d’un moniteur. Malgré cette précaution, ils ont déclenché une avalanche en passant sur une plaque instable dans le secteur du Grand Vallon. La coulée de 250 mètres de large et de 800 mètres de long a emporté cinq skieurs. Ils étaient équipées de balises Arva, un appareil de recherche de victimes d’avalanche, « ce qui a permis de les localiser rapidement », selon les gendarmes de haute-montagne (PGHM). Mais cela n’a pas suffi.

  4. Demandes au 5ème qui s’en est sorti ce qu’il l’a sauvé;)Il te dira l’ARVA, les secouristes et plus de chance que les autres, mais sans ARVA il était mort.

    Triste nouvelle malgré tout…:(

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard