La SNCF vous indemnise maintenant dès 30 minutes de retard

sncf

Enfin une bonne nouvelle concernant les retards à la SNCF ! Ils ne vous seront pas remboursés mais, au delà de 30 minutes, une indemnité vous sera reversée, quelle que soit la raison du retard.

Enfin une bonne nouvelle, d’ores et déjà en vigueur. La SNCF étend l’indemnisation de ses retards. Cette proposition implique que les passagers des TGV et inter-cités seront indemnisés dès 30 minutes de retard. Et ce, peu importe le motif.

Une grande évolution puisque jusqu’à présent, les passagers n’étaient indemnisés que si le retard était dû à la SNCF. Autrement dit, les aléas météorologiques et les actes de malveillances n’étaient pas pris en compte. Ils représentaient pourtant un tiers des retards comptabilisés.

L’indemnisation sera de 25 % pour un retard de 30 minutes à 2 heures. Elle passe à 50 % lorsque le retard s’éternise entre 2 et 3 heures. Au delà, 75 % du billet sera indemnisé. Cela devrait profiter à 50 % de voyageurs supplémentaires.

https://twitter.com/Clt_VoyagesSncf/status/804336428876529666

Pour profiter de cela, il faudra donc faire la demande en ligne, sur le lien « garantie ponctuelle » dès l’arrivée du train. En 48 heures vous recevrez un bon d’achat utilisable sur tous les canaux et en plusieurs fois.

Mais une bonne astuce à connaître toutefois, voici les lignes de TGV les plus en retard. Un bon moyen de les éviter car indemnisation n’est tout de même pas synonyme de remboursement… et le temps, c’est aussi de l’argent !

Les dernières publications
Tuxboard