Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogSportLes meilleurs joueurs NBA (2014-2015) et leurs drôles de statistiques !

Les meilleurs joueurs NBA (2014-2015) et leurs drôles de statistiques !

Qui ont été les joueurs qui ont marqué cette saison NBA 2014/2015 ? Retrouvez les meilleurs joueurs de l’année listés sur cette page qui contient également des statistiques sur ces basketteurs que vous ignoriez.

chiffres joueurs NBA 2014-2015

: Scoring Machine

Le meneur d’OKC termine meilleur marqueur de la NBA avec une moyenne de 28,1 pts par match. Il devance James Harden (Rockets) avec 27,4 pts. Westbrook a doublé l’arrière de Houston dans les 2 derniers mois, tournant à 30,9 et 32,5 pts lors des mois de mars et avril, contre 28,3 et 28,5 pour Harden.

Il succède à son collègue blessé (pendant 55 matchs) Kevin Durant (32 pts en 2013/2014).
Le meneur du Thunder est celui qui a pris le plus de tirs (22 par match) avec une moyenne de 42,6%.

La plus grande moyenne de points : Wilt Chamberlain 1961-62 avec 50.4 pts/match.
La plus petite moyenne de points : Joe Fulks en 1947-48 avec 22.1 pts.

DeAndre Jordan se rapproche de Wilt Chamberlain

Rassurez vous, DJ se rapproche de la légende Chamberlain uniquement en ce qui concerne le pourcentage aux tirs.
Le pivot des Clippers a tourné à 71% (record de Chamberlain à 72,7%) avec pratiquement que des dunks : 252 dunks sur un total de 379 tirs inscrits. Ca serait intéressant de compter le nombre de tirs pris en dehors de la peinture. Surement moins de 20 sur l’année ^^

DeAndre Jordan est le meilleur rebondir de la saison, avec 15 prises par match. Il se succède à lui même également dans cette catégorie. DJ a 73,6% de chance d’attraper un ballon qui tombe dans un rayon de 1 mètre autour de lui. de Detroit n’a que 70% de chances. Il est second du classement avec 13,5 rebonds par match.

Le meilleur rebondeur de l’histoire : Wilt Chamberlain, 1960-61 avec 27.2 rebonds en une saison.
Le « pire » : Dwight Howard, 2012-13 avec 12.4 rbds / match.

Chris Paul : Monsieur monopole de la balle

Meilleur passeur de la saison avec 10,2 assists, Chris Paul est celui qui touche avec (2e avec 10 pds/match) le plus de ballon en match. 93,7% et 95,3% des possessions du match passent par eux. Le 3e, Damian Lillard, n’est qu’à 87%. Steph Curry est à quant lui à 80%.
Chris Paul créé 23,8 pts pour son équipe par ses passes par match. est à 23,1. Créateurs.

Le meilleur passeur de l’histoire : (Sir) John Stockton, 1989-90 avec 14.5 passes.
La moyenne la plus faible : Ernie Calverley, 1947-48 avec 2.5 assists.

Kawhi Leonard : des grands bras pour défendre plus facilement !

Kawhi Leonard mains

L’ailier des Spurs est la nouvelle tour de contrôle en défense. Meilleur intercepteur de la ligue avec 2.3 interceptions, il devance et Tony Allen (2,1 steals). Il succède à Chris Paul (2,5 en 2013/2014).

Le meilleur de l’histoire : Alvin Robertson, 1985-86 avec 3.7 steals.
La plus faible moyenne : Baron Davis, 2006-07 avec 2.1.

Damian Lillard : le marathonien de la NBA

Jimmy Butler a beau jouer 38,7 minutes par match (sur un max de 48min), c’est Damian Lillard qui a le plus couru cette saison avec un total de 330 km soit une moyenne de 4,02 km par match (en 35,2 minutes de jeu).

Damian Lillard running man

Jimmy Butler n’ayant fait que 65 matchs, il tourne à 4,34 km parcourus par match.
Si on compare le classement sur un total de 48 minutes, c’est le petit duo des Spurs Patty Mills et qui court le plus : 6,1 et 5,95 km par match. Frères Chameaux.

Patty Mills Tony Parker Clones des Spurs

Les joueurs NBA qui courent le plus vite… et ceux qui en font le moins possible

Toujours dans ces stats de courses, on découvre que Patty Mills joue à 100 à l’heure, avec une moyenne de course* de 7,75 km/h, devant un autre Spurs, Cory Joseph avec 7,56 km/h et Troy Daniels. Speedy Gonzales.

Chez les plus lents, place au géant Canadien d’origine Indienne, Sim Bhullar (2,26m), qui joue à 4,9 km/h, la pire moyenne de la NBA, devant DeMarcus Cousins, Chris Bosh, David West (5,79 km/h). Ces deux premiers sont aussi ceux qui courent le moins sur un terrain de basket.
* : prend en compte les déplacements : sprints, jogging, à l’arrêt, marchant, reculant et latéraux.

Rudy Gobert, le meilleur défenseur d’après les chiffres

NBA: Miami Heat at Utah Jazz

Notre géant français se rapproche du titre de meilleur défenseur de l’année. Le pivot du Jazz n’offre que 40% de chance à son adversaire de marquer. La meilleure défense NBA si on compte les joueurs qui ont joué plus de 67 matchs. Il n’encaisse que 3,4 paniers par matchs !

Anthony David est le meilleur contreur cette saison avec 2,9 bâches, devant les 2,6 de Hassan Whiteside (en 47 matchs), Serge Ibaka avec 2,4 blocks en 64 matchs et Rudy Gobert avec 2,3 en 82 matchs.

La meilleure moyenne de contres par le géant Mark Eaton en 1984-85 avec 5.6 rejections.
La plus petite moyenne est à créditer à Andrew Bogut en 2010-11 avec 2.6 contres.

 

James Harden Mister Drive

James Harden Real King NBA

L’arrière des Rockets est l’un des meilleurs joueurs en un-contre-un de la ligue avec le plus de point inscrits en pénétration.

En points inscrits par match sur des drives, le premier est Ish Smith (13,5 pts), devant Reggie Jackson (13), Michael Carter-Williams (12,1), Tyreke Evans (11,9) et Ty Lawson (11,9)… uniquement des meneurs de jeu !

Kyle Korver, Monsieur Catch and Shoot

Kyle Korver Monsieur 3 pts

Et bim sur ta face DJ

Le shooteur le plus adroit de la ligue avec 49,2% à trois points, est le roi du catch & shoot. Kyle Korver shoote en moyenne 6 fois par match au delà de la ligne à 3 pts, avec 2,6 paniers par match inscrits de cette façon. Le second est Klay Thompson des Warriors avec 2,3, puis JR Smith (Cavs) et Wesley Matthews (blazers) avec 2,2 tirs primés par match en catch and shoot.

L’ailier des Hawks succède à… Kyle Korver avec 47.2 % l’année passée.
La meilleure moyenne à 3pts sur une saison a été réalisé par … Kyle Korver en 2009-10 avec 53.6 %.

Le pire shooteur de la ligue à 3 pts est Lance Stephenson, qui établit un record du plus faible pourcentage avec un ridicule 17,1% (18/105) !!!

Alexis Ajinca, le plus efficace en isolation

Quand on laisse un joueur se démerder pour scorer, le français est le meilleur, devant James Harden et LeBon James. Alexis Ajinca n’a certes reçu que très peu de balles en isolation (16), mais il a inscrit des points à 80% du temps. James Harden en 576 possessions n’a « inscrit que » 583 points pour 39,7% de réussite. 458 possessions et 424 pts pour King James à 40%. Kevin Durant reste l’un des meilleurs dans ce secteur, avec 56.3% de réussite sur 110 pts inscrits (en seulement 27 matchs joués).

Des stats en vois-tu en voilà !

Andre Miller est le plus vieux joueur cette saison avec 39 années au compteur, devant Kevin Garnett, Tim Duncan, Vince Carter (38).
Le plus jeune, Bruno Caboclo (Toronto) n’avait que 19 ans quand il a débuté cette saison (21/09/1995).
Josh Smith a joué le plus de match cette saison avec 83 matchs (sur un maximum de 82). Son transfert à Houston l’a aidé à réaliser cet exploit.
Il ne sont que 27 joueurs a avoir effectué la saison complète (82 matchs).
Harrison Barnes et Stephen Curry ont connu le plus de victoires (67) avec les Warriors.

Steph Curry MVP saison NBA 2014-15

Andrew Wiggins, le plus de défaites (66) avec les Wolves.
37.3%. Le pourcentage aux tirs de Kobe Bryant, pour 20,4 tirs pris par match. La retraite pour le Black Mamba ?
8.1. Le nombre de tirs pris par Steph Curry à 3 pts. Le meneur tourne à 44,3%, 3eme au classement des shooteurs longue distance.
James Harden est le plus agressif, avec 10.2 lancers-francs tentés par match pour 8.8 réussis.
DD Drummond est le meilleur rebondir offensif avec 5.3 prises.
Les croqueurs de ballons de la ligue sont Russell Westbrook (4,4 par match) devant DeMarcus Cousins (4,3) et Harden (4).
Cousins fait également le plus de faute en NBA : 4,1 par match.
Monsieur double double se nomme Pau Gasol, avec 54 en 78 matchs.
Russell Westbrook est loin devant au classement des triples double avec 11 matchs, devant Harden (4) et Rajon Rondo, Michael Carter-Williams, Evan Turner (3).

11.5 : la différence de points inscrits par match par l’équipe des Warriors quand Steph Curry est sur le terrain. Le meilleur total de la ligue.
Les pires de la ligue sont aux Lakers : Vander Blue (-19), Julius Randle (-18) et Kobe Bryant (-8,4). Andrea Bargnani se glisse dans le Top 3 avec -9,3 pts.

En 9 matchs joués cette saison, Drew Gordon (Philadelphie) n’a jamais connu la victoire, tout comme Arinze Onuaku (Wolves) en 6 matchs. Losers
En 7 matchs joués, Andrei Kirilenko n’a mis aucun panier, avec un moyenne de temps de jeu de 5,2 minutes. Altru-nul

On terminera avec les bloopers NBA de la saison :

Publié le 17 avril 2015 à 20:23, par :
La rédaction // Facebook


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches