BlogActusDes mineurs tanzaniens survivent après 41 jours passés sous terre

Des mineurs tanzaniens survivent après 41 jours passés sous terre

Après plus d’un mois passé sous terre, cinq ont été secourus dimanche dernier alors qu’ils étaient bloqués dans une d’or située dans l’ouest de la .

mineurs tanzaniens survivent 41 jours bloques mine

Selon les premiers rapports de l’AFP, les ont déclaré qu’ils avaient du se résoudre à manger des racines, des grenouilles, des blattes ainsi que des insectes afin de survivre. Ceux-ci s’étaient retrouvés piégés dans une après que le conduit de celle-ci se soit effondré le 5 octobre dernier.

Selon la police locale, ils étaient au nombre de 6 lorsque l’incident a eu lieu. L’un d’entre eux est décédé tragiquement durant ce long supplice. Le groupe d’hommes était descendu dans la mine afin de tenter de sauver 11 autres mineurs qui s’étaient retrouvés pris au piège. Ceux-ci sont toujours portés disparus et présumés morts.

mineurs tanzaniens survivent 41 jours bloques mine 1

Les efforts entrepris par la population locale pour sauver les mineurs avaient été suspendus dès le mois dernier, après une semaine de recherche, celle-ci pensant qu’il était trop tard et qu’il n’y aurait pas de survivants. Depuis, des cris avaient été entendus à proximité du lieu de l’effondrement et les recherches avaient repris.

Des enfants travailleurs, âges de 8 ans, dans les mines d’or de

Parmi les cas similaires déjà recensés, ce fait divers fait partie des plus incroyables. Pour rappel, en 2010 des mineurs chiliens avaient été secourus après 69 jours passés sous terre. Cette opération avait d’ailleurs fait les gros titres des journaux du monde entier. Il est donc regrettable que les pays africains ne bénéficient pas de la même couverture médiatique lorsque des faits similaires ont lieu.

Les 5 mineurs tanzaniens ont expliqué qu’ils avaient survécu dans l’obscurité la plus totale. Ces hommes s’étaient retrouvés bloqués sous terre à plus de 100 mètres de profondeur et leurs téléphones et lampes frontales s’étaient rapidement retrouvés à court de batterie.

mineurs tanzaniens survivent 41 jours bloques mine 2

L’un des survivants, Chacha Wambura, s’est exprimé au micro d’une chaine de télévision tanzanienne :

« Nous avons survécu en mangeant des cafards, des grenouilles et d’autres insectes. Nous avons été forcés de boire de l’eau sale qui suintait le long des parois de la mine. »

Actuellement, les mineurs sont pris en charge dans un hôpital local et reçoivent les soins nécessaires. Leurs pronostics vitaux ne sont pas engagés, mais les survivants sont fortement affaiblis et amaigris après avoir survécu une telle torture.

En Tanzanie, de nombreuses personnes sont prêtes à prendre tous les risques imaginables afin de trouver de l’or. De nombreuses mines illégales aux conduits instables sont creusées dans les régions reculées du pays. Les mineurs espèrent accéder à la richesse et prennent souvent des risques inconsidérés. Ce travail n’est évidemment pas encadré, et les choses ne sont malheureusement pas prêtes de changer.

Publié le 18 novembre 2015 à 10:19, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.

loading...

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches