Test Gear.Club Unlimited sur Nintendo Switch

Après un succès sur mobile avec Gear.Club – True Racing, l’éditeur Eden Games transporte son jeu de course sur Switch avec Gear.Club Unlimited. Le premier jeu de course de voitures sur Nintendo Switch vaut-il le coup ? On vous propose le test immédiatement.

Le test de Gear.Club Unlimited (switch)

Du Made in France dans Gear.Club Unlimited

Vous ne le saviez pas mais Gear.Club Unlimited est réalisé par l’éditeur de jeu lyonnais Eden. Après avoir sorti des hits comme V-Rally ou encore Test Drive Unlimited, Gear.Club Unlimited n’est pas là par hasard.
On découvre un jeu orienté arcade et c’est pas pour nous déplaire.

Alors que la lutte de la simulation sportive bat son plein entre Xbox avec Forza et Playstation avec son Gran Turismo, Nintendo propose une édition arcade avec ce Gear.Club Unlimited très intéressant.

Le but du jeu ? A fond à fond à fond !

Remporter des courses pour en débloquer d’autres, mais aussi dans des nouvelles catégories de bolides en allant le plus vite possible. C’est Jean Alesi qui sera content.

Les types et catégories de courses sont classées par des lettres et chiffres A, A1, A2, B, B1, B2, C1,C2…

Le menu est une carte ombragée qui se découvre en fonction de vos déblocages. Au départ, vous avez le choix entre une Nissan 370Z ou une Chevrolet Camaro dans plusieurs versions. Plus vous activerez de nouvelles régions, plus les modèles seront puissants.

N’oubliez pas le Performance Shop pour booster votre bolide

Pour gagner des épreuves, il vous faudra jouer de dextérité au volant, mais vous pourrez aussi tuner votre caisse pour améliorer ses performances. C’est là que le Performance Shop devient intéressant.

Vous possédez un garage aux différents emplacements personnalisables (Carrosserie, moteur, pneumatiques, soufflerie…). Une des forces de ce jeu réside dans les performances améliorés par ces outils très bien réalisés. Vous pourrez acheter les pièces pour booster votre voiture avec l’argent récoltées des différentes courses (astuce : que vous pouvez rejouer plusieurs fois pour obtenir plus de crédits).

Votre garage est 100% personnalisables donc, et vous pouvez même choisir des éléments comme des canapés, distributeurs de soda pour le style. Histoire que vous vous sentiez bien chez vous ! Après avoir tuné votre supercar, vous pourrez donc affronter les niveau de sa catégorie qui sera de plus en plus difficile mais aussi rémunératrice !

Et le gameplay de Gear.Club Unlimited dans tout cela

On vous le répète, Gear.Club Unlimited est un jeu arcade, donc l’objectif est de lever le moins possible le doigt de la gâchette de gaz. La jouabilité est excellente avec des véhicules qui répondent différemment, en fonction de leur comportement (les sousvireuses et survireuses) et de leurs différents aspects techniques (adhérence…). Que ce soit en mode portable ou bien sur la TV, le jeu offre un gameplay très intéressant, sans jamais de bugs ou de ralentissement. Une prouesse pour une console qui n’est pas aussi puissante que les PS4 et Xbox One.

On garde un bémol pour la section rallye, donc on ne comprend pas trop sa présence ici. La jouabilité n’étant clairement pas celle d’un vrai jeu rallye, je ne comprend toujours pas le but de placer une Lotus Elise sur ce genre de terrain. Mais nous sommes en arcade, donc on passe ce peu de course et on préfère user la gomme sur le bitume !

Le mode multiplayer est aussi très prenant. Vous auriez la possibilité de splitter l’écran en 4 pour jouer en local sur la même console avec de bonnes sensations entre amis. Le mode multiplayer en ligne vous permettra de vous juger au meilleur temps face à Internet avec des défis quotidiens. Sympathique !

Le péché mignon, les graphismes, mais…

Ce n’est pas évident de passer d’un jeu mobile à un jeu de console portable dernière génération. Si l’on a aimé la version mobile, cette portabilité ne vous choquera pas. Je ne suis pas un expert du jeu mais je sais reconnaître les superbes graphismes d’un jeu comme Grand Turismo. Gear.Club Unlimited n’est pas le jeu le plus beau de la Terre mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. Il manque clairement de détails mais le pilote ne regarde pas à droite et à gauche durant sa course. Il se focalise sur la route et la bonne courbe à prendre. C’est pour cela que nous ne sommes pas surpris, ni choqué par ces graphismes comme les journalistes spécialisés.

On a rencontré aussi quelques bugs au chargement des certaines courses avec des sons de moteur qui sont absent. Comme si le bolide était full électrique. La solution actuelle est de relancer le jeu. L’éditeur proposera surement un correctif de ces problèmes.

Conclusion : un meilleur temps à battre !

Notre avis : Gear.Club Unlimited est un très bon jeu de tutures où vous passerez de très bon moments à personnaliser vos 30 bolides et à les essayer sur les différents lieux de cette vaste carte de régions proposée (400 courses au total). Un premier opus sur Switch réussi qui permettra à l’éditeur de se focaliser sur les détails à corriger (graphismes) pour une prochaine version. Proposé à un prix intéressant (44,99€), Gear.Club Unlimited est un jeu qui satisfera amplement les amateurs de jeux de course.

Notre note : 14/20

Laisser un commentaire

Tuxboard