BlogHigh-Tech/WebTinder ajoute l’option trans (et beaucoup d’autres) aux profils de ses utilisateurs

Tinder ajoute l’option trans (et beaucoup d’autres) aux profils de ses utilisateurs

Cela faisait quelques années que la communauté trans râlait un peu : si les personnes transgenres voulaient se signifier comme tel-le-s sur , il leur était alors impossible de le faire puisque l’option n’existait même pas sur les profils.

tinder-trans

Si vous ne saviez pas quoi faire sur Tinder, à part pécho, sachez que jusqu’à aujourd’hui, quand on s’inscrivait sur , il n’y avait que deux options : homme ou femme. Aujourd’hui le problème est réglé puisqu’il est possible non seulement de renseigner si l’on est trans femme ou trans homme mais aussi queer, agenre, androgyne, pan, gender fluide ou n’importe quel autre genre…

Il sera aussi possible de ne pas indiquer son genre si l’on estime que cela n’a pas d’importance.

transgenre-tinder

La mise à jour se fait dès aujourd’hui aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, les autres pays suivront très bientôt. Il sera alors possible d’affiner son profil en plus de renseigner son métier (ce qui est parfois un gros atout).

Pour le PDG de Tinder, Sean Rad, cette mise à jour devenait nécessaire car de nombreuses personnes ne se retrouvaient pas dans l’offre de Tinder et vivait des mauvaises expériences de matches. Elle est née aussi d’un triste constat : de nombreux trans se faisaient signaler soit par mégenrage, soit par pure transphobie (notons que le mégenrage est une prémisse à la transphobie) et que souvent, les modérateurs supprimaient leur profil.

Les choses sont à présent fixées et tout le monde pourra rencontrer tout le monde sans que ça n’embête personne.

Publié le 15 novembre 2016 à 16:07, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches