Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogLifestyleIl existe deux types de popularité ! Mais quelle voie suivre ?

Il existe deux types de popularité ! Mais quelle voie suivre ?

D’après les études réalisées par le psychologue clinicien Mitch Prinstein, il existe dans ce monde deux types de  : la bonne et la mauvaise. Cette dernière est malheureusement la plus prisée de nos jours.

Les deux types de

Dans son livre « The Power of Likeability”, ce psychologue clinicien a bien expliqué l’importance de la voie qu’une personne en quête de popularité suit.

Ce directeur de la psychologie clinique à l’Université de Caroline du Nord a ainsi classé les personnes populaires en deux catégories. Certaines recherchent juste un statut alors que d’autres la sympathie.

Selon ses recherches, il a pu démontrer que les personnes recherchant la convivialité ont une meilleure vie : une bonne relation, santé et surtout s’épanouissent dans leur carrière. Ils vivent plus longtemps.

Par contre, l’autre type a toujours tendance à finir avec des problèmes de toxicomanie et est très souvent anxieux.

Il n’a pas non plus caché sa déception de voir les impacts de cette popularité sur les êtres humains. Selon ses propos, la peur d’être détesté conduit les personnes à avoir de mauvaises attitudes avec de sérieux impacts sur leur santé surtout.

Mais pourquoi les personnes recherchent-elles autant ce statut ?

Pour Mitch Prinstein, l’explication est très simple : ces personnes veulent tout simplement se distinguer des autres. Il a cependant cité que cela doit appartenir à la période d’adolescence. Il doit être abandonné une fois ce cap passé.

Seulement, ce n’est pas toujours le cas, d’autant plus que les médias sociaux rendent encore plus compliquées les choses. Mais il a également bien souligné que si les personnes refusent de devenir adulte, elles risqueront de rester à ce stade jusqu’à la fin de leur vie.

Selon ses études, les femmes, notamment, celles qui sont passées par la classe secondaire ont tendance à rechercher le statut plutôt que la sympathie. Selon lui, les femmes sont de nature à dominer l’autre au lieu de tisser une relation.

Tandis que l’homme, il est le mélange des deux. Il a été élevé pour rechercher la perfection dans les tâches. D’après Mitch Prinstein, pour battre une femme c’est simple : il suffit de l’exclure de la société. Cela lui fera terriblement mal. Chez l’homme par contre, il faut juste lui faire sentir qu’il est faible.

Mais dans son livre, il n’a pas parlé uniquement des mauvaises choses. Il a également expliqué que les parents pourront dès maintenant apprendre à leurs enfants à avoir une meilleure maîtrise de la situation. Pour ce faire, il faudra commencer par leur demander de réfléchir sur les raisons pour lesquelles ils aiment les personnes populaires.

Publié le 3 novembre 2017 à 9:00, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches